Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 12:51

Liège n'aura donc pas l'Expo 2017, par delà la déception il faut continuer à aller de l'avant en Cité Ardente.

expo2017.jpgDrôles d'impressions hier en fin d'après-midi sur la Place Saint-Lambert : impression de peu de monde, on était à peine 200 regroupés devant l'écran géant à attendre les résultats; impression d'un manque de d'ambiance comme si tous étaients persuadés de l'échec, impression de rapidité aussi, je suis arrivé à 16h30 et à 16h50 tout était dit... Ce matin alors que la déception est retombée dans mon chef, c'est une autre impression qui m'envahit à la lecture des commentaires sur les médias sociaux et sur les sites internet des quotidiens, une impression que beaucoup n'ont pas compris les enjeux de l'Expo2017, qu'ils soient économiques, logistiques, sociaux ou culturels. Combien de fois ai-je lu ou entendu que cette expo aurait coûté cher à Liège et à la Belgique et qu'il y avait d'autres priorités en ces temps de crise. Justement, en ces temps de crise, la priorité c'est de relancer l'économie et, au moment où les secteurs primaires et secondaires sont en pleine déliquescence, c'est sur le secteur tertiaire - sur l'événementiel d'envergure et le tourisme surtout - qu'il faut compter pour cette relance. Six millions d'euros d'argent public ont été dépensés pour soutenir cette candidature, cela revient à 0,54€ par Belge. Est-ce tellement dispendieux ? Poser la question c'est y répondre ! 54 cents par Belge pour tenter d'obtenir un événement international et développer la notoriété d'une ville, d'une région, d'un pays c'est même un peu léger, me semble-t-il... Organiser l'Expo 2017 à Liège aurait participé à la relance économique et à la sortie de crise. Pour gagner de l'argent, il faut en investir; pour sortir de l'impasse, il faut agir !

Par delà toutes ces impressions, j'ai aussi un sentiment... comme un goût d'inachevé ! Un sentiment qu'a parfaitement résumé en une phrase Vicente Loscertales, le Secrétaire-Général du Bureau International des Expositions (BIE), hier soir : la candidature kazakhe était celle d'un pays, la candidature de Liège celle d'une ville ! Oui, je pense clairement que Liège a manqué de soutien de la part des autres villes belges, des autres Provinces, des Régions et même du Fédéral. Dans les paroles et dans certains actes banals, on pouvait ressentir une forme de soutien mais dans les faits je suis convaincu que la Ville de Liège a du se débrouiller seule ce qui donne encore plus de poids au fabuleux travail réalisé par l'équipe qui a porté la candidature liégeoise ! L'on me dit que toutes les Villes de Belgique et qu'une cinquantaine de Ville à travers le monde ont apporté leur soutien à Liege Expo 2017, certes elle l'ont fait moralement mais concrètement qu'ont-elles dégagé comme moyens pour soutenir la candidature liégeoise ? Quelles actions tangibles ont-elles mis en place pour porter la candidature liégeoise ? C'est pareil pour le Gouvernement Wallon !

Cela ne sert à rien, en définitive, de s'apitoyer, la victoire appartient au Kazakhstan, c'est ainsi. Cela ne m'empêchera pas de regretter que certains pays n'aient pas respecté la parole donnée puisque l'on annonçait au moins 60 voix pour Liège alors qu'elle n'en a reçu que 44. Cela tend à démontrer, si besoin en était, qu'une promesse ce n'est jamais finalement que peu de chose, ce n'est jamais qu'une parole qui s'envole... Allez, soyons positifs car si Liège a perdu, elle a aussi gagné ! A l'ère des NTIC, alors que le monde est plus que jamais un village, il était fondamental de (re)situer Liège sur la mappemonde, c'est brillamment fait. Liège a aussi gagné par le fait que les forces vives et les citoyens de notre cité ont démontré qu'elles pouvaient se mobiliser, faire front commun pour porter un projet international, c'est réjouissant. En termes d'infrastructures et de rénovation, de grands projets ont vu le jour (le tram, l'écoquartier ou la réhabilitation de certains quartiers pour n'en citer que quelques-uns), ils trouveront leur aboutissement... peut-être pas aussi vite que si nous avions eu l'expo mais certainement plus rapidement que si Liège n'avait jamais caressé l'espoir d'organiser l'Expo Internationale.  Une meilleure notoriété internationale, une forme de citoyenneté (ou de fierté citoyenne) retrouvée, des projets ambitieux plein les cartons, les Liégeois peuvent être fiers de cette candidature, même si elle n'a pas abouti ! Quant aux esprits chagrins, ceux qui n'avaient pas compris - ou pas voulu comprendre - l'intérêt d'organiser cet événement international, s'ils rient sous cape aujourd'hui, ce sont probablement les plus grands perdants car ils n'auront même pas eu la chance de rêver un peu...

Liège à la capacité d'organiser de grands événements, alors continuons, bougeons, mobilisons-nous pour le faire. Continuons à travailler en ce sens, à développer notre événementiel, notre tourisme, c'est ainsi que Liège gagnera en notoriété, en vitalité et en retombées économiques ! Le Village de Noël en est le meilleur des exemples...

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans Humeurs
commenter cet article

commentaires