Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 10:53

La station balnéaire des Bouches du Rhône réserve une plage aux non-fumers.

lumiere.jpgLes vacances d'été approchent, cela commence à sentir bon le farniente, les plages, les marchés méditerranéens, l'ambre solaire et le monoï... Déja les e-mails commencent à nous retourner des messages d'absence pour cause de congés payés. Dans dix jours, le premier rush de départ sera lancé ! Cette année encore - et à fortiori avec les révolutions en Tunisie et en Egypte qui ont fortement ralenti le tourisme -, le sud de la France, l'Espagne et l'Italie seront parmi les destinations les plus courues. A La Ciotat, un haut lieu de villégiature estivale depuis le 19è siècle, le Maire vient de prendre une décision qui est une première en Europe : une plage sera totalement réservée aux non-fumeurs ! Il est vrai qu'il n'y a rien de plus désagréable, en vacances, que de s'allonger sur la plage et baigner dans une odeur de tabac froid en étant encerclé de mégots négligemment plantés dans le sable. Patrick Boré, le Maire UMP de La Ciotat l'a bien compris ! Après avoir essayé, en vain, la prévention et la distribution de cendriers jetables pour diminuer la polution par les mégots, il a décidé purement et simplement de prohiber l'accès d'un plage - celle de la Lumière - aux fumeurs. Désormais, un panneau d'interdiction de fumer trône à l'entrée de la plage et seuls pourront y accéder les non-fumeurs ou les fumeurs qui acceptent de laisser leur paquet de tabac dans la voiture où dans leur location. Par ailleurs, pour ceux qui ne pourraient pas vivre sans tabac pendant quelques heures, des cendriers ont été prévus à l'entrée de la plage. Le but ultime de cette démarche est de ne plus retrouver des mégots par centaines dans le sable. Il est vrai que sur une plage où il y a cent fumeurs qui fument trois cigarettes à l'heure, au bout d'une après-midi on dépasse le millier de mégots abandonnés dans le sable...

Il me semble que cette décision de la Mairie de La Ciotat est davantage esthétique et écologique qu'elle n'est sanitaire mais elle mérite d'être saluée car elle concourt à l'amélioration de la qualité de la plage et donc du confort des estivants. Lorsque l'on sait qu'un mégot sans filtre met près d'un an à se biodégrader et qu'un mégot avec filtre prend dix fois plus de temps à se biodégrader, il est capital de lutter contre le tabagisme à la plage ou, en tous cas, de prendre des mesures draconiennes pour que les fumeurs ne balancent pas leurs mégots dans le sable. Et que les fumeurs se rassurent, la plage La Lumière ne représente que 4% du littoral de La Ciotat... Il leur restent donc 96% pour jeter leurs clopes avoir l'avoir épuisée !

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans A découvrir
commenter cet article

commentaires

La Ciotat 12/02/2014 14:37

Bonjour,

Je trouve l'idée extrêmement intéressante. Le lieu étant public, même en air libre, lorsqu'il y a foules, avoir des fumeurs à proximité de sa serviette pour peu que l'on ait des enfants me dérange
un temps soit peu.

Bonne initiative donc.

Solène 11/08/2011 11:26


Je suis allée à cette fameuse plage, je n'ai pas vraiment senti de différence mais pourquoi pas après tout !
En tout cas, vous avez dû voir depuis que les trois quarts des francais seraient pour qu'on l'interdise partout : http://www.partirdemain.com/blog/sondage-interdiction-fumer-plage.htm. ça me semble
beaucoup, il y a quand même pas mal de fumeurs en France. Mais bon en même temps, dans les bars on est bien content maintenant que la clope à été interdite !
A suivre...


Olivier Moch 23/08/2011 14:31



Nous suivrons alors !