Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 15:05

Quand Céline Dion s’essaye à chanter AC/DC, cela tourne à la catastrophe…

dion.jpgLa reprise de morceaux connus et reconnus est chose courante dans l’univers de la musique, quel chanteur ou groupe n’a pas, que ce soit en concert ou sur un album, repris une chanson appartenant à quelqu’un d’autre. Il y a peu, nous évoquions la reprise de Baba O’Rilley des Who par Pearl Jam… Excellente reprise en soi mais qui a eu l’heur de générer un égarement chez certains adolescents qui n’ont pas connu les Who et qui attribuent donc cette chanson à Pearl Jam. C’est le risque majeur des reprises – qui sont d’ailleurs de plus en plus nombreuses – que de voir déposséder l’auteur originel de son œuvre originale… L’autre risque important de la reprise de grands standards, c’est la dénaturation de l’œuvre originale par un chanteur qui n’est pas à la hauteur ou qui n’en n’a pas perçu le sens et l’émotion… Il suffit de regarder la Star Academy ou les autres émissions de ce genre pour s’en rendre compte ! Mais il n’y a pas que les apprentis chanteurs assoiffés de gloire qui estropient des classiques de la chanson. Non, il y a aussi des routiniers qui s’essaient à un exercice qui est hors de leur portée, celui de réussir une reprise correcte, et qui feraient donc mieux de s’abstenir. Parmi ceux-ci, on peut évoquer sans être exhaustif :
- Limp Bizkit qui lamine You know you’re right et Lithium de Nirvana ;
- Lacuna Coil en démolisseur de la chanson de Depeche Mode Enjoy the Silence ;
- L’actrice et chanteuse pop américaine Hillary Duff qui se permet de modifier les paroles de My Generation des Who ;
- Les puceaux de Tokio Hotel qui anéantissent Instant Karma de John Lennon ;
- Korn qui ne semble avoir aucun respect pour Pink Floyd tant Another Brick on the Wall a été maltraitée ;
- Le massacre immonde de Light my fire des Doors par un groupe débile du nom de Mike Flowers Pop qui fit du standard écrit par Robbie Krieger un easy-listening de supermarché ou d’ascenseur ;
- Dolly Parton et sa vision nunuche de Stairway to heaven loin de l’esprit de Led Zeppelin…

Mais à en croire le magazine britannique de rock Total Guitar, la pire reprise de tous les temps est celle de You shook me all night long par le duo Céline Dion/Anastacia. Cette reprise du classique de AC/DC a été faite en 2002 sur une scène de Las Vegas et continue d’effarer des millions d’internautes qui l’on vue sur You Tube… Total Guitar n’hésite pas à qualifier cette reprise de sacrilège et d’affront musical fait au groupe de Bon Scott et des frères Young… Et c’est vrai qu’à la vision de cette horreur on ne peut que se dire que Céline Dion n’est pas à la hauteur, qu’elle ne frise même pas le ridicule… Elle est en plein dedans ! Si le cœur vous en dit, C’est parti pour 4 minutes 24 de massacre …Heureusement ce n’est, parait-il, graver sur aucun album de la diva canadienne !

Oui, la reprise de grandes chansons est un exercice mal aisé auquel tout le monde ne peut pas prétendre. Je ne parviens d’ailleurs pas à comprendre pourquoi dans des émissions de télé-réalité à deux balles on permet à des inconnus sans expérience ni talent de s’y adonner. Non, il faudrait plutôt les juger sur leurs propres créations… Mais l’art délicat de la reprise accouche quand même souvent aussi de belles choses comme la version de My Way (de Paul Anka) par Frank Sinatra, celles de Tainted love (Soft Cell) par Marilyn Manson, Knockin’ on heaven’s door (Bob Dylan) par Guns ‘n Roses, I love rock ‘n roll (The Arrows) par Joan Jett & the Blackhearts ou encore Nothing compares 2 U (Prince) par Sinead O’Connor…

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans Le monde est fou !
commenter cet article

commentaires