Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 11:01

Quand Bel RTL montre son inculture dans la promo d’une pièce de théâtre… Rendons à Oscar ce qui est à Oscar !

oscar.jpgHier, perdu dans le trafic quotidien des heures de pointes, j’écoutais Les Grosses Têtes à la radio, c’est la seule émission de Bel RTL qui parvienne à capter mon attention, normal me suis-je souvent dit, ce n’est pas une production maison, c’est fait par RTL France ! Entre deux délires de Peroni et une question de Bouvard, qu’elle ne fut pas ma surprise d’entendre une pub pour une pièce de théâtre donnée prochainement au Théâtre Royal de Namur ; le très classique et drôle Oscar. «Le film mythique de Louis de Funès en version théâtre» précise la bande-annonce de Bel RTL… Quel est donc l’inculte abruti qui a pondu le texte de cette annonce ? Ne sait-il pas, béotien, qu’à l’origine Oscar est une pièce de théâtre de la fin des années ’50 et quelle fut adaptée au cinéma, en 1967, non pas par De Funès mais bien par Edouard Molinaro, avec Louis de Funès. Oscar est donc une pièce de théâtre adaptée au cinéma et non pas comme le laisse sous-entendre la pub diffusée sur Bel RTL un film adapté en pièce de théâtre. Présenté ainsi l’on pourrait croire – surtout les plus jeunes qui n’ont pas eu la chance de voir la pièce de Claude Magnier et qui ne connaissent Oscar que par le film de Molinaro – qu’Oscar est une œuvre cinématographique alors qu’elle est avant tout, cela me semble opportun de le rappeler, une pièce de théâtre !

Un peu plus loin dans l’annonce, la voix dit : «… avec Bernard Farcy, le célèbre et loufoque commissaire Gilbert des films Taxi». Encore une ineptie puisque le moins averti des cinéphiles même parmi ceux qui, comme moi, n’ont pas apprécié ou vu en entier la tétralogie des Taxi savent que Farcy interprète le Commissaire Gibert et non pas le Commissaire Gilbert ! Voila donc deux erreurs idiotes commises par des faiseurs de publicité qui semblent n’avoir aucune culture cinématographique et théâtrale… Je sais par expérience que les textes diffusés sont lus et relus, je ne peux donc que regretter que ni les responsables de la publicité de Bel RTL ni les dirigeants du Théâtre Royal de Namur n’aient relevé ces fautes. Après tout, ce théâtre voit quand même son nom associé à l’événement…

Je sais aussi que Bel RTL est plus attachée à l’aspect commercial qu’à la culture, mais fallait-il cependant désobliger la pièce de théâtre originelle et son acteur principal, mais se souvient-on du côté de l’avenue Georgin que l’acteur qui interpréta le premier l’irascible Bertrand Barnier dans Oscar était Pierre Mondy ? Cette ineptie culturelle commise par Bel RTL me fait penser à celle que rapporta un jour l’immense Pierre Desproges à propos de la réponse du cinéaste et romancier José Giovanni à qui l’on demandait quel était son compositeur favori. «Aranjuez et ses concertos» répondit le réalisateur du Ruffian… «C'est légèrement rigolo quand on sait qu'Aranjuez n'a jamais écrit un seul concerto, pour la bonne raison qu'Aranjuez est le nom d'une ville et non pas d'un compositeur. Lequel se nomme Joachim Rodrigo et composa Le Concerto d'Aranjuez, cette lourde roucoulade sirupeuse en l'honneur des jardins luxuriants de cette vieille cité des bords du Tage» avait alors corrigé Desproges lors du Tribunal des Flagrants Délires consacré à José Giovanni, en janvier 1983 sur France Inter.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans Le monde est fou !
commenter cet article

commentaires