Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 10:17

Le Congressman Barney Frank est le premier parlementaire américain à contracter un mariage homosexuel et relance le débat à quatre mois de la présidentielle.

gaywedding-copie-1.jpgDécidément, les temps changent aux Etats-Unis ! En 2008, Barack Obama devenait le premier Président noir du pays, totalement inimaginable voici quelques lustres encore; ce week-end, le Député Barney Frank a épousé son compagnon de longue date, totalement inimaginable voici quelques lustres encore... Frank, qui représente le Massachussetts au Congrès depuis 1981, est donc entré dans l'Histoire de son pays pour être le premier homme politique à être uni légalement avec un partenaire du même sexe. En 1987, membre du Parti Démocrate, Barney Frank fut déjà le premier élu du Congrès à dévoiler son homosexualité, depuis il est un farouche défenseur des droits de homosexuels. En mai dernier, le Président Obama s'exprimait publiquement en faveur du mariage gay, marquant ainsi une évolution de sa position par rapport à 2008 où il était favorable à une union légale mais pas à un mariage. Cette prise de position du Président à renforcé le Député du Massachussetts dans sa décision de s'unir à son compagnon. De toute façon, leur relation n'était pas secrète et, depuis 2004, le Massachussetts autorise le mariage homosexuel. Rien, dès lors, ne retenait Barney Frank d'officialiser sa relation; il l'a fait ce samedi 7 juillet devant le Gouverneur de l'Etat, le Démocrate Deval Patrick.

Un enjeu présidentiel !

C'est un réel changement pour les Etats-Unis que de voir un homme politique de premier plan - Barney Frank est élu depuis 31 ans au Congrès et fut, jusqu'il y a quelques mois, Président de la Commission Financière de la Chambre - contracté un mariage homosexuel. En effet, cette pratique n'est encore légale que dans sept états(1) et dans le District of Columbia et le débat reste particulièrement tendu. Le mariage gay risque fort, d'ailleurs, d'être un enjeu important des élections présidentielles de novembre prochain. Si Obama affiche son soutien, Mitt Romney reste catégoriquement opposé à cette union légale. Plusieurs Représentants d'états du centre (Nord-Dakota, Sud-Dalota, Nebraska, Kansas notamment), et du sud (Texas, Louisiane, Mississipi, Alabama...) se sont positionnés pour un amendement constitutionnel fédéral qui prohiberait définitivement le mariage homosexuel ou toute autre forme d'union légale pour les gays. Dans la population, 52% des Américains se déclarent opposés aux mariage gay cependant, lorsque l'on évoque la reconnaissance d'un statut légal pour les couples de même sexe, ce sont finalement 62% qui se disent favorables. Si certains états ont acté ce type d'union dans leur constitution, d'autres la rejette totalement. Dans l'état de Washington, au nord-ouest du pays, le mariage gay fut adopté par les autorités locales le 23 février dernier mais un mouvement populaire de masse, appuyé par une pétition déposée auprès du Gouverneur a mis un frein à sa légalisation. Désormais, l'état de Washington devra passer par la voie référendaire avant de légaliser définitivement le mariage gay. Au vu du mouvement populaire qui agita l'état au printemps, cette légalisation n'est pas encore acquise ! En Californie, on est même revenu en arrière puisque le mariage homosexuel avait été légalisé en juin 2008 et que les premières unions avaient même été célébrées avant qu'une pétition signée par des dizaines de milliers de Californiens ne contraignent l'état à organiser, là aussi, un référendum qui rendit caduque la légalisation du mariage gay par 52% des voix, soit la même proportion que la position nationale en la matière. Dans le Maine également, la légalisation du mariage homosexuel a été annulée par voie référendaire...

On le voit, la question du mariage homosexuel divise réellement la population américaine. Il ne s'agit pas d'un duel classique Démocrate vs Républicain puisque si des états républicains purs et durs comme le Texas, la Floride ou le Kansas affirment que le mariage est une institution qui célère l'union d'un homme et d'une femme, la Californie, qui est dirigée par un Gouverneur démocrate et soutient généralement des candidats démocrates lors des présidentielles, ainsi que le Maine, un état qui vote Démocrate depuis 1992, ou encore l'état de Washington, lui aussi dirigé par des Démocrates, buttent sur le mariage gay. Malgré des positions démocrates, à première vue, plus souples en la matière, ces trois états ont effectivement rejeté le mariage gay... Mitt Romney a bien saisi l'importance de l'enjeu aussi martèle-t-il sa position anti et joue sur les valeurs traditionnelles et le mode de vie en tant que principes fondamentaux de l'éducation chrétienne américaine. Assurément, des états sont à gagner ou à perdre sur le mariage homosexuel le 6 novembre prochain !

-----
(1) Massachussetts (2004), Connecticut (2008), Iowa (2009), Vermont (2009), New Hampshire (2010), New York (2011) et Maryland (2012, entrée en vigueur prévue dansle courant de cet été).

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans Actualité
commenter cet article

commentaires