Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 09:02

A l'heure où l'on envoie des hommes dans l'espace et où l'on communique d'un bout à l'autre de la planète en 10 secondes, il y a encore 875 millions d'adultes analphabètes de par le monde !

analpha.jpgLe 8 septembre est, traditionnellement, la Journée Mondiale de la lutte contre l'analphabétisme. Phénomène suranné diront certains… Et bien non, il y a à l'heure actuelle quelque 875 millions d'adultes qui sont illettrés sur la terre ! Et ce chiffre ne va pas aller vers la baisse puisqu'il y a également 100 millions d'enfants qui n'ont pas accès à l'enseignement(1). L'analphabète est, selon l'UNESCO, celui qui "ne peut lire et écrire, en le comprenant, un exposé simple et bref de faits en rapport avec sa vie quotidienne". Et ces personnes illettrées sont proches de nous ! Il ne s'agit pas de ressortissant d'une quelconque tribu perdue au fin fond de l'Amazonie qui n'a pas accès à la civilisation et à la culture… Non, il s'agit bel et bien du voisin, du cousin, parfois même du collègue ! Plusieurs enquêtes menées dans plusieurs pays industrialisés, dont la Belgique, démontrent que 10 à 25% des adultes ne savent ni lire ni écrire. Au niveau de la Communauté française de Belgique, le chiffre est de 400.000 analphabètes(2), soit à peu près 10% de la population ! Si l'on considère - et c'est là le nombre usuellement accepté - que notre entourage proche (famille, amis, collègue, connaissances,…) est de ± 50 personnes, cela signifie que nous connaissons, tous, en moyenne cinq adultes qui ne savent pas lire et écrire

En Belgique, on a réellement pris conscience de ce phénomène au début des années '80. Mais, malgré la création de diverses associations de lutte contre l'analphabétisme, le chiffre est en évolution constante. Ainsi, en 2002, le nombre de personnes ayant fait l'effort d'apprendre à lire et à écrire auprès d'une de ces associations a augmenté de 13.000 unités par rapport à l'année précédente ! Il appert, en outre, que deux tiers des analphabètes de Belgique sont des femmes, issues pour la majorité, de l'immigration.

Quelles sont les raisons de ces chiffres alarmants ?

Dans certains pays, le taux d'analphabétisme s'explique, évidemment, par la pauvreté. Ainsi, au Bengladesh, seuls 35% de la population sont alphabétisés. Mais, dans nos contrées industrialisées, comment en est-on arrivé là ? Selon une enquête menée, en 2003, par l'asbl Lire et Ecrire, l'opérateur le plus important de la Communauté française de Belgique en terme d'alphabétisation, cela s'explique par divers facteurs (ndlr souvent combinés) :

La précarité : La plus grande part des apprenants en alphabétisation (43 %) ne disposent pas d’un revenu propre, 29 % bénéficient de l’aide d’un CPAS et 14 % sont chômeurs indemnisés. Seuls 8 % des apprenants ont un travail,

Le degré de scolarisation : 45 % des apprenants n’ont pas l’équivalent du certificat d’études de base (niveau primaire);

L'immigration : les trois quarts des apprenants sont d’origine étrangère (67 % en Région Wallonne, 87 % à Bruxelles). Les candidats réfugiés représentent 18,5 % du nombre total des apprenants, certains ayant pourtant un niveau de formation élevé dans leur langue maternelle.

J’ajoute, à titre personnel, que les phénomènes blogs et SMS contribuent à entretenir une forme certaine d’analphabétisme… Abréviations tronquées, orthographe déplorables, mots inexistants, syntaxe absente, tout ça contribue à la dés-instruction latente et donc à l’attisement de l’analphabétisme. On insistera donc jamais assez sur l'importance d'une bonne scolarisation et, surtout, d'une scolarisation accessible à tous sans distinction de revenus et de nationalité. Peut-être est-il important de rappeler que la connaissance, la pratique et la maîtrise de l’écriture et de la lecture sont des éléments de base de l’exercice de la citoyenneté et de la démocratie. Une société n’a pas atteint la plénitude de son potentiel démocratique tant qu’elle génère ou laisse subsister de l’analphabétisme !

-------
(1) Chiffres fournis par le journal L'Essentiel (www.journalessentiel.be)
(2) in L’Observatoire n° 20 – Illettrisme et analphabétisme

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans Le monde est fou !
commenter cet article

commentaires