Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 10:09

Douze étudiants viennent de sortir diplômés de la première Maîtrise en beatlesologie... 

beatles.jpgQuarante ans après la séparation du groupe, les Beatles continuent à faire l'actualité de manière récurrente. Ainsi, à Liverpool la Hope University vient de saluer la promotion de son premier Master en beatlesologie... Cette information pour autant insolite qu'elle soit n'en n'est pas moins sérieuse; une étudiante canadienne, Mary-Lu Zahalan-Kennedy est la première diplômée mondiale en la matière. Mary-Lu est professeur de musicologie en Ontario, au Canada, et elle avait envie de se spécialiser dans une branche précise, l'histoire de la musique populaire. Aussi, lorsqu'elle entend, en septembre 2009, que la Liverpool Hope University vient de mettre en place un Master in The Beatles Degree, elle n'hésite pas à franchir l'Atlantique pour s'y inscrire. Ce cursus s'adresse à ceux qui sont déja titulaire d'un diplôme d'études supérieures, au minimum le A-Level équivalent au Baccalauréat, et aborde l'impact social des Beatles dans la société des années '60 ainsi que les retombées sur la société actuelle. Les Fab Four sont, incontestablement, une référence de l'Histoire du 20è siècle, ils ont marqué toute une décennie lors de leur activité mais aussi les quatres décennies suivantes alors que le groupe était dissout. Aujourd'hui encore, The Beatles sont une référence essentielle de la culture populaire. Intégré au Département des Arts de la Hope University, le Master in the Beatles Degree, est un cours à forte connotation sociologique puisqu'il approfondi les interractions entre les Beatles et l'environnement politique, social et culturel de l'époque. Comment les Beatles ont influencé la société des années '60 et à contrario comment la société a-t-elle influencé les Beatles ? Quel fut le rôle du groupe sur la culture des masses ? Comment il a pu modeler des identités sociales ? Quel a été son impact sur la musique de la fin du 20è siècle et sur l'émergence de la musique pop ? Le cursus aborde aussi  la génèse du mythe et son histoire mise en parallèle avec l'Histoire des années '60... Bref tout sauf une histoire drôle à l'anglaise ! Mary-Lu Zahalan-Kennedy commente ainsi les cours qu'elle a suivi : "C'était une analyse de la génèse des Beatles, ainsi qu'une approche du climat politique, social et des aspects culturels qui ont permis de favoriser l'environnement dans lequel les Beatles ont pu exister"(1).

Evidemment, ce Master fait couler beaucoup de salive et d'encre de l'autre côté du Channel. On imagine aisément que l'idée, lorsqu'elle naquît en 2009, remua fortement la quiétude des vieux pontes du système éducatif britannique car ce Master in The Beatles Degree a finalement la même valeur qu'un MLitt (Maîtrise en Littérature) in Medieval Degree ou qu'un MSci (Master en Sciences) in Biological Degree... Et pourtant, dès les études de base, la musique (sa pratique et son histoire) est une branche obligatoire de l'enseignement en Grande-Bretagne. Comment s'étonner dès lors qu'un Master en Beatlesologie voit le jour ? Dans un pays qui vit naître le phénomène musical le plus important du 20è siècle et qui impose la musique à son programme scolaire, la création d'un Master in The Beatles Degree ne pouvait être qu'une conséquence logique et naturelle... Douze étudiants viennent de sortir de la première promotion et c'est donc la Canadienne Mary-Lu Zahalan-Kennedy qui en est Majeure. Elle est repartie en Ontario ou, désormais, au cours de musicologie qu'elle dispense elle ajoutera un large chapitre consacré au Fab Four et à leur influence sociologique...

--------
(1) Liverpool student become the first person to graduate with a Degree in the Beatles, In The Daily mail, 27 janvier 2011

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans Actualité
commenter cet article

commentaires