Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 09:55

Rendons à Dio ce qui est à Dio…

 

dio.jpgSur MCM Pop/Rock – je zappe souvent sur cette chaîne du cable car elle présente de très grands standards de la musique que l’on n’entend et ne voit plus guère ailleurs – je viens de revoir le superbe clip animé de la chanson Love is all. A l’époque, dans la première moitié des années ’70, on ne parlait pas encore de clip vidéo aussi lorsque le petit film animé qui accompagnait la chanson est sorti, il a grandement facilité le succès de ce titre. On peut y voir un monde féerique et coloré, avec des animaux qui chantent, une grenouille un peu baba-cool en tête… Chaque fois que l’on passe cette chanson à la radio où à la télé, on l’attribue erronément à Roger Glover… Il est temps de rectifier l’erreur ! Love is all se trouve bel et bien sur un album imaginé, en 1974, par Glover, le bassiste de Deep Purple, intitulé Butterfly ball en hommage à un poème de William Roscoe . Pour ce projet en dehors de Deep Purple, Roger Glover avait décidé de s’entourer de diverses personnalités du rock de l’époque comme Eddie Harlin, l’ancien claviériste du Spencer Davis Group, Ian Gillan, qui fut le batteur de Deep Purple entre 1969 et 1973, et Ronnie James Dio le leader du groupe Elf et futur chanteur de Rainbow (1975-1979) et de Black Sabbath (1979-1983).

Artistiquement, l’album est une réussite ! Il se vend aussi très bien grâce, en grande partie, à l’animation de son titre phare, Love is All. Si la paternité de l’album est bien à attribuer à Roger Glover, il convient aussi d’insister sur le fait que Love is All est interprétée par Ronnie James Dio et non pas par Glover. L’erreur récurrente provient probablement du fait que l’album est porté au crédit de Glover et que les autres artistes qui l’ont aidé à le mettre en boite étaient considérés comme des guest-stars. En outre, Glover intégrera la chanson dans le répertoire live de Deep Purple (ndlr il existe une version symphonique de Love is All enregistrée par Deep Purple au Royal Albert Hall de Londres en 1999 qui est remarquable !) qui la reprendra fréquemment sur scène.

Mais la version originale enregistrée sur l’album Butterfly Ball est bel et bien chantée par Ronnie James Dio… C’est en très grande partie grâce à lui, donc, que ce projet de Glover rencontra le succès qui fut le sien.


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans A découvrir
commenter cet article

commentaires