Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 14:55

La Grande Boucle 2012 partira de sous mes fenêtres…

 

tdf.jpgASO, l’organisateur du Tour de France, à rendu officielle la rumeur vendredi dernier, la Grande Boucle 2012 partira de Liège. C’est la quatrième fois que le Tour s’élancera de notre pays après Bruxelles (1958), Charleroi (1975) et, déjà, Liège (2004)… C’est aussi la seconde fois, seulement, qu’une ville extérieure à la France accueillera le départ du Tour de France pour la deuxième fois ; Luxembourg avait lancé l’épreuve en 1989 et en 2002. Avant de rejoindre la France, le Tour de France s’attardera, une fois encore, dans notre belle Province de Liège, entre la Cité Ardente, la Cité du Fer et la Cité de l’Oie(1)…

 

Pour la 14è fois...

Ce n’est donc pas une grande première que ce passage du Tour de France en Province de Liège. Que du contraire, le peloton du maillot jaune a déjà arpenté les routes de la région treize fois auparavant ; la dernière fois cette année, après un départ de Rotterdam aux Pays-Bas, la première en 1948. Je me souviens avec précision des cinq dernières escales de la Grande Boucle dans le coin.

 

L’été passé, la Tour s’envolait de Rotterdam. La première étape en ligne amenait les coureurs à Bruxelles ; le lendemain le peloton migrait de la capitale belge vers Spa en empruntant les très belles routes de la Province de Liège. Chavanel l’avait emporté en solitaire mais c’est Frank Schlek qui fut le héros involontaire et malencontreux de l’étape puisqu’il se brisa la clavicule dans une descente détrempée ; le Tour 2010 s’achevait là, bien trop tôt pour l’aîné des Schleck qui ne pourra pas aider son frère dans le duel contre Contador…

 

Début juillet 2004, le prologue avait lieu dans les rues de Liège, j’avais passé une très agréable journée dans l’ambiance du Tour (lire à ce propos Prologue).

 

En 2001, lors du passage devant mes visétoises fenêtres, c’est le sprinter Erik Zabel (Deutsche Telekom) qui l’avaient emporté, à Seraing, même s’il avait du laisser son rival Suart O’Grady (Crédit Agricole) endosser le maillot jaune.

 

Six ans plus tôt, l’échappée belle de Johan Bruyneel (ONCE) et de Miguel Indurain (Banesto) s’était soldée par un succès, sur le boulevard d’Avroy, du coureur belge qui s’emparait du jaune par la même occasion. Le lendemain, au terme d’un contre la montre entre Huy et Seraing Miguelon surclassait tous ses adversaires et posait les jalons de sa cinquième et dernière victoire dans le Tour égalant ainsi Anquetil, Merckx et Hinault...

 

1989 est déjà un peu moins frais dans ma mémoire mais je me rappelle que l’arrivée était jugée sur le circuit de Spa-Francorchamps et que c’est le Mexicain Raul Alcala (PDM, je pense...) qui triomphait, seule victoire mexicaine à ce jour sur le Tour. C’était aussi l’année où Greg LeMond (ADR) gagnait l’épreuve lors de l’ultime étape, un chrono sur les Champs Elysées, avec un avantage final de 8 secondes sur Laurent Fignon (Super U).

Au delà de ce quinté, ma mémoire ne remonte pas ! Alors, le net nous apprend, ou nous rappelle, qu’en :
- 1980 Henk Lubberding (Ti-Raleigh) gagnait en plein cœur de Liège avant que Bernard Hinault (Renaul-Gitanes) ne remporte, le lendemain, le contre la montre disputé sur le circuit de Spa-Francorchamps ;
- 1976 c’est l’Espagnol Miguel Lasa (SCIC) qui s’imposait dans la cité lainière de Verviers ;
- 1965 c’est l’Empereur d’Herentals, Rik Van Looy (Solo-Superia) qui gagne dans le centre de Liège tandis que l’équipe Ford enlevait le contre la montre par équipe disputé dans la Cité Ardente et ses alentours le jour suivant ;
- 1962 c’est l’élégant rouleur allemand Rudy Altig (Saint Raphael-Heylett) qui franchit le premier la ligne d’arrivée tracée dans la station thermale de Spa ;
- 1956 le Basque André Darrigade (Gitanes-Leroux) gagne à Liège ;
- 1953 succès helvétique pour Fritz Schaer (Mondia), qui portait son maillot de champion national, dans les rues liégeoises ;
- 1950 l’ancien champion du monde amateur, Adolfo Leoni (Legnano) gagnait l’étape Metz-Liège ;
- 1948, alors que le Tour de France s’arrête pour la première fois à Liège, c’est Gino Bartali (Legnano) dit le Pieu qui s’impose... Pouvait-on rêver de plus beau vainqueur que le Campionissimo de tutti i campionissimi ? Bartali remportait d’ailleurs cette année là son second Tour de France, 10 ans après le premier...

La Ville de Liège accueillera donc le départ du 99è Tour de France, en 2012. Il semble qu’il devrait y avoir, contrairement à l’édition 2011 qui en sera amputée, un prologue dans les rues de Liège (on évoque le parc d’Avroy, l’avenue Rogier et le boulvard d’Avroy comme décors), le 30 juin 2012, avant une première étape qui reliera Liège à Seraing, le 1er juillet, avec une arrivée près du prestigieux Val Saint-Lambert. Le troisième et dernier jour liégeois, le 2 juillet, verra les coureurs prendre leur envol de Visé en direction de Tournai… Le peloton entrera alors en France, par le Hainaut, le mardi 3 juillet 2012. Tous les détails de ces étapes liégeoises du Tour de France 2012 seront dévoilés lors d’une conférence de presse… Quoi qu’il en soit, vivement le 30 juin 2012 !

 

 

----

(1) respectivement Liège, Seraing et Visé

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans Actualité
commenter cet article

commentaires