Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 10:46

Messieurs, vous voila prévenus... Ils vous faudra dépenser un peu plus pour offrir des fleurs rouges !

roses.jpgLe constat est posé par les fleuristes, les fleurs n'ont plus trop la cote. En dehors de certaines périodes de fêtes, on "consomme" nettement moins de fleurs qu'il y a quelques années. Il reste cependant quelques îlots de consommation comme la fête des mères, le premier de l'an et, évidemment, la Saint-Valentin qui arrive dans quelques jours. Selon l'un des sacro-saints principes de l'offre et de la demande, quand la demande augmente, les prix ont tendances à augmenter également. Il n'est donc pas surprenant de voir que les fleurs - les roses surtout ! - voient leur prix majoré pour la mi-février. En fait, l'augmentation est déjà perceptible. Une rose rouge, la plus populaire au moment de la Saint-Valentin, qui coûtait aux alentours de trois euros à la fin du mois de janvier vaut désormais quatre euros, voire quatre euros cinquante, en magasin. Elle culminera entre cinq et six euros du 13 au15 février, avant de voire son prix décroitre. Evidement, cette envolée (ndlr 200% quand même - de 3 à 6 euros - entre la fin janvier et le 14 février) correspond à la répercussion du prix d'achat payé par les fleuristes chez leur négociants et encore, beaucoup de fleuristes décident de réduire leur marge bénéficiaire pour rester attractifs pour leur clientèle.

Le rouge est la couleur de l'amour et de la passion. De manière générale, toutes les fleurs rouges subiront cette hausse importante des prix. Le bouquet de tulipes rouges passera, selon l'Union Royale des Fleuristes de Belgique, de 5 à 8 euros. Les amarylis, les oeillets, les anémones, les frésias... partiront à la hausse seuls les gerberas resteront à des prix stables puisqu'une augmentation de 0,50€ est estimée.

Il convient de préciser que cette augmentation n'est pas imprévue puisqu'elle se produit chaque année à la même époque. La Saint-Valentin, commerciale par excellence, se fête partout à travers le monde. Elle reste le jour de l'année où le plus de fleurs sont achetées et , dès lors, "la demande en roses et principalement en roses rouges dépasse largement l'offre. Cette demande est de dix fois le volume normal"(1) explique un fleuriste québecois. Face à cette forte demande, les producteurs de fleurs et les fleuristes doivent également souvent engager de la main d'oeuvre supplémentaire dont le coût se répercute sur celui des fleurs.

Il faudra, c'est ainsi, débourser un peu plus pour offrir des roses rouges... ou alors offrir des fleurs blanches ou jaunes. Après tout, c'est parfois comme ça que démarre de nouvelles tendances !


----
(1) Le coût des roses à la Saint-Valentin, on fleurdelysee.wordpress.com, consulté le 6 février 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans Actualité
commenter cet article

commentaires