Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 09:31

Selon l'économiste Paul de Grauwe, les réformes de l'Etat belge n'ont rien apporté à la Flandre. Un pavé dans la mare de la N-VA...

beter-belgie.jpgAncien économiste du FMI, Licencié en Sciences Economiques de la KUL, Ph. D. en Economie de la John-Hopkins University, à Washington DC, et actuel Professeur Extraordinaire à la KUL, Paul De Grauwe sait de quoi il parle lorsqu'il évoque les matières économiques. C'est le cas dans un ouvrage qui vient de paraitre : Een beter België - Een federale toekomst voor ons land, cosigné notamment par le politologue Dave Sinardet et l'ancien Premier Ministre Belge Guy Verhofstadt (Open VLD). A travers ce livre, les auteurs prennent le fédéralisme en considération sous les angles de son utilité et de sa réelle valeur. Ils analysent l'impact des différentes réformes de notre état(1) à travers une série de questions pertinentes comme : la Flandre est-elle de centre-droite et la Wallonie un bastion de gauche ? La démocratie consensuelle est-elle une faiblesse ou, au contraire, un atout dans ce monde multipolaire ? Ou encore les successives réformes de l'Etat ont-elles également stimulé la croissance économique ? A cette dernière interrogation, le Professeur De Grauwe répond clairement : "Les réformes de l'Etat n'ont rien apporté économiquement àla Flandre !"(2) Clairement, Paul De Grauwe rejette l'idée souvent portée par les nationalistes flamands d'une Wallonie qui serait un frein au développement économique de la Flandre. Selon l'économiste, les réformes de l'Etat successives n'ont pas n'ont pas généré une dynamique économique beaucoup plus importante au nord du pays. Au contraire, dit-il, "la croissance de la Flandre à stagné durant la décennie passée et à même reculé ces dernières années"(2). En définitive, l'écart économique entre les deux parties de notre pays est infime et il est même de plus en plus limité.

Une pierre dans la chaussure de Bart De Wever et de ses amis nationalistes mais peut-être une pierre dont ils pourraient se servir pour réclamer encore davantage d'autonomie... "J'ai pensé la même chose pendant longtemps" concède Paul De grauwe qui est aussi membre du parti libéral flamand Open VLD. "Mais les chiffres ne mentent pas. Les nationalistes flamands pensent que tout ira mieux si l'on transfère toujours plus de compétences  à la Flandre. [...] Il n'y a aucune preuve en ce sens"(2) explique-t-il encore à l'Agence Belga.

A lire :

Een Beter België
Een federal toekomst voor ons land
Par Paul De Grauwe, Guy Verhofstadt, Dave Sinardet et autres
Chez WPG
Janvier 2014
ISBN : 9789085425601

-----
(1) pour arriver àla structure fédérale actuelle, six réformes ont été mises en place en 1970, 1980, 1988, 1993, 2001 et la dernière en date qui a été votée en décembre dernier par le Sénat.
(2) L'économie flamande n' a pas progressé plus vite que celle de la Wallonie, par Belga, on www.levif.be, 11 janvier 2014.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans A découvrir
commenter cet article

commentaires