Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2003 5 11 /04 /avril /2003 13:23

Fin mars, la Belgique a décidé d’autoriser la consommation de drogue douce pour un usage personnel et limité. Mais attention, un pétard ça va... Trois pétards, bonjour les dégâts !


oinj.jpgLa Belgique a adopté, fin mars, une loi autorisant la consommation de drogues douces en petite quantité et dans un cadre privé. Les consommateurs seront autorisés à posséder jusqu'à cinq grammes de cannabis pour leur usage personnel sans risquer de poursuite. Le cannabis est un dérivé du chanvre. On le trouve sous forme d’herbe (marijuana), de résine ou de pâte (Haschich) ou encore d’huile. A dose faible, le cannabis (ou ses dérivés) peut provoquer une douce euphorie, une forme de bien-être, des rires et un débit de parole important. A forte dose, la consommation de cannabis engendre des hallucinations, des crises d’angoisse et de la confusion.

Un sondage réalisé en novembre 2000, par le quotidien Le Soir, montrait que 55,1% de la population belge estiment que consommer du cannabis n’est pas dangereux pour la santé. La proportion s’accroît encore dans le nord du pays... Cependant, 34% de ces mêmes sondés estiment également que la consommation de cannabis peut être le point de départ d’une escalade dans la consommation de drogue...

Rappelons quand même aux amateurs du oinj que seule la consommation personnelle a été autorisée. La vente de drogue, même douce, n’a pas été légalisée et reste donc punissable ! Quelle que soit la position de chacun sur cette légalisation, il en va du cannabis comme du tabac ; fumeur ou pas, restons courtois !

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans Actualité
commenter cet article

commentaires