Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 14:55

Un voisin de Ben Laden a, involontairement, Twitté en direct l'intervention américaine qui a coûté la vie au Chef d'Al Qaida...

virtual.jpgDans la nuit de dimanche à lundi, un commando américain a donc mis fin à la traque de l'homme le plus recherché de la planète. Après bientôt dix années de cavale, Oussama Ben Laden a été capturé et abattu au Pakistan. Mais cette opération secrète, baptisée Geronimo, aurait pu être compromise par un badaud, amateur de réseaux sociaux et de blogage... Sohaib Attar est un Pakistanais qui s'est installé récemment à Abbottabad, une région paisible et plutôt verdoyante au nord du Pakistan. Attar est un utilisateur acharné de Twitter, son compte ReallyVirtual dispode de quelque 700 abonnés auquel il raconte les petits événements de sa vie quotidienne... Un utilisateur banal de réseau social, sommes toutes ! Comme tout le monde dans le quartier, Sohaib Attar ignorait qu'il avait pour voisin le leader d'Al Qaida tant celui-ci voulait rester discret sur son lieu de planque. Aussi, lorsqu'il a entendu des hélicoptères Attar ne se doutait pas le moins du monde de ce qui se tramait près des collines d'Abbottabad... tout juste pressentait-il une agitation inhabituelle qui valait bien un commentaire sur son fil Twitter. C'est la nuit, il est une heure du matin à Abbottabad et les hélicos sont rares à cette heure-là. Il l'écrit sur son Twitter avant d'ajouter, mi-amusé, mi-agacé, dans un message suivant : "va-t-en hélicoptère avant que jene sorte ma tapette à mouche géante"... Il entend une explosion et s'inquiète, toujours sur son Twitter "J'espère que ce n'est pas le début que quelque chose de grave". Puis le calme revient et Sohaib Attar plaisante en écrivant "On dirait que ma tapette à mouches géante marché"... Il n'imagine pas le moins du monde qu'à quelques encablures de sa maison, un commando américain a capturé et abattu Ben Laden, il ne l'apprendra que quelques heures plus tard en entendant la conférence de presse de Barack Obama qui annonçait la mort d'Oussama Ben Laden. Et encore, c'est un de ses abonnés qui a fait le rapprochement et qui l'a prévenu. "Je suis donc celui qui a live-blogué le raid Oussama sns même le savoir" écrit-il encore...

Sans le savoir, Sohaib Attar est devenu une référence de Twitter, en quelques heures, le nombre de ses abonnés est passé de 700 à 61.000. Il est même devenu la cible des médias traditionnels qui veulent recueillir son récit et ses impressions. Le plus délicat pour lui, maintenant, sera de maintenir un attrait aussi important à ses tweets car après avoir commenté - sans le savoir - la capture de Ben Laden, les petits événements de sa vie quotidienne risquent fort de manquer de piquant et de beaucoup moins intéresser ses abonnés...

OBL aurait peut-être du faire confiance à la technologie moderne...

Si Ben Laden avait davantage de confiance dans la technologie moderne, peut-être aurait-il eu une chance d'échapper aux Américains. En effet, c'est ce manque de confiance qui l'aura, en partie, perdu. Si les services secrets américains ont pu savoir la présence d'Oussama Ben Laden à Abbottabad c'est grâce à des renseignements obtenus (ndlr probablement sous la torture que Bush Jr avait autorisée pour traquer OBL) de prisonniers et de suspects potentiels. Ces renseignements avaient permis de remonter jusqu'à un messager direct de Ben Laden qui a, sans le savoir, mené les Américains jusqu'à Abbottabad. Mais là encore fallait-il localiser précisémment la proie. C'est en s'apercevant qu'une villa parfaitement sécurisée et d'une grande valeur ne dispose ni d'un téléphone ni d'une connexion au net que les services secrets américains ont la puce à l'oreille. Ils recoupent évidemment cette information avec d'autres, comme le fait que les propriétaires de la maison, estimée à un million de dollars, sont le messager de Ben Laden et son frère et qu'ils ne déclarent aucun revenu... Une maison appartenant à des proches de Ben Laden, où l'ont vit richement bien que sans revenus et qui ne disposent d'aucune technologie susceptible de permettre un traçage, c'est plus qu'il n'en faut pour tenter un assaut ! Bingo... Ben Laden y était, semble-t-il(1), et a été abattu !


Par peur d'être tracé et pisté, Oussama Ben Laden refusait la technologie moderne dans ses planques successives. C'est cette absence de technologie qui a paru suspecte aux Américains et qui a renforcé leur conviction d'être proches de leur cible... Peut-être que s'il avait eu internet dans sa cachette d'Abbottabad, Ben Laden aurait été moins vite repéré ? Et s'il avait été abonné au fil Twitter de ReallyVirtual, peut-être aurait-il fait le rapprochement entre les hélicoptères et la présence des Américains...

-----
(1) Utilisons encore un peu le conditionnel car il reste quelques zones troubles même si je ne peux pas croire qu'Obama aient pu faire la bêtise de déclarer la mort de Ben Laden si ce n'est pas vrait... Ce serait un suicide politique !

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans Actualité
commenter cet article

commentaires