Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 13:07

Le réalisateur de Sleepy Hollow, des Noces Funèbres ou de Charlie et la Chocolaterie propose au grand public d'écrire l'histoire de son prochain film via Twitter...

burton.jpgTim Burton est l'une des valeurs sûres du cinéma américain. Ses réalisations sont parmi les plus recherchées et les plus abouties qui soient à l'heure actuelle. Influencé par les univers du poète Edgar Allan Poe, du peintre Edvard Munch et de l'illustrateur Edward Gorey, Tim Burton laisse planer son imagination dans le fantastique, le fantasmagorique et l'irréel depuis plus de trente ans. On lui doit quelques très belles réussites du cinéma hollywoodien... Par delà son talent avéré, Tim Burton est aussi un homme de communication qui trouve toujours un moyen de faire parler de lui, de se singulariser. Sa prochaine réalisation se fera à partir d'un cadavre exquis imaginé par vous, par moi, par le grand public... Le cadavre exquis est un jeu de société littéraire auquel nous avons tous joué un jour ou l'autre. Il s'agit d'une invention qui remonte aux années '20, en France. Ce sont les Surréalistes André Breton, Jacques Prévert et Marcel Duhamel qui en sont les dépositaires alors qu'il ne s'agissait, à l'origine, que d'un passe-temps ludique entre amis. Le cadavre exquis est donc ce jeu qui consiste à faire composer une phrase ou un texte par plusieurs personnes qui ne savent pas ce que les autres participants vont écrire. La forme la plus simple du cadavre exquis repose sur trois personnes dont une propose un sujet, une autre un verbe et la troisième un complément. Mais le jeu peut prendre de l'ampleur jusqu'à créer un texte complètement surréaliste. Le nom de ce jeu vient de la toute première phrase imaginée par cinq participants, l'un devait donner un sujet, le second devait proposer un adjectif qualificatif, le troisième un verbe, le quatrième un complément d'objet direct et le dernier un nouveau qualificatif. La phrase suivant avait éclos des cerveaux d'André Breton, Marcel Duhamel, Jacques Prévert, Yves Tangue et Benjamin Perret : Le cadavre - exquis - boira - le vin - nouveau...

Et c'est exactement cela que propose Tim Burton ! Il fait appel à l'imagination des internautes en leur demandant, via Twitter, de contribuer au scénario de son nouveau film. Burton lance le fil conducteur initial, il s'agit d'une enquête de police menée par un certain Stainboy sur une matière rouge et gluante trouvée sur le sol d'une galerie d'art... Ensuite, c'est aux internautes de faire l'intrigue du film. Comment ? Simplement en se rendant à l'adresse http://burtonstory.com qui redirige en fait vers un espace Twitter. Sur cet espace, chacun peut apporter sa contribution en respectant le fil originel. Seule condition imposée, non pas par Tim Burton mais bien par l'interface de Twitter, la longueur de l'intervention. En effet, sur Twitter la longueur maximale d'un message est de 140 caractères, mais il faut tenir compte du hashtag (un mot-clé inhérent à Twitter toujours précédé du symbole #) #BurtonStory qui fait déja 13 caractères. Chaque message qui alimentera l'histoire du film ne pourra donc excéder 127 caractères.

L'idée du cadavre exquis n'est pas une grande première pour composer une oeuvre littéraire ou cinématographique. En effet, dès 1931, douze auteurs parmi lesquels Agatha Christie mais aussi G.K. Chesterton ou Anthony Berkeley écrivirent le roman The Floating Admiral sur base de cadavres exquis. Les auteurs noirs français Jean-Bernard Pouy et Patrick Raynal, bien connus pour leur participations à la série Le Poulpe, ont écrit avec Daniel Pennac, en 1985, un roman sur ce principe, La Vie Duraille... La collection Le Poulpe pourrait d'ailleurs aussi être assimilée à une forme de cadavre exquis puisque son principe consiste à faire écrire chaque aventure de l'enquêteur Gabriel Lecouvreur par un auteur différent, chacun y apportant sa sensibilité et son approche en respectant la ligne littéraire du personnage et de son univers. Au cinéma, le principe est moins usité, tout juste retient-on le film expérimental du réalisateur thailandais Apichatpong Wheerasetakul Mysterious object at noon, en 2000, et le film québecois Cadavre exquis : première édition d'Adrien Lorion, David-Etienne et Michel Laroche, en 2006. Avec son film, Tim Burton devrait apporter une plus grande visibilité au cadavre exquis cinématographique...

Si l'aventure vous tente, il suffit de vous rendre, jusqu'au 6 décembre prochain sur http://burtonstory.com et de proposer votre tweet pour alimenter le récit. Chaque jour, Tim Burton choisira les meilleurs propositions afin de construire son scénario. Chacun peut tweeter autant de fois qu'il le désire... Un petit conseil cependant, il est préférable de bien maîtriser l'anglais pour comprendre le sens de l'histoire créée par les tweets précédents afin de rester dans le fil et dans l'ambiance.

Voici quelques mois nous vous présentions le premier roman écrit surTwitter (The French revolution), voici désormais le premier scénario de film sur le principe du cadavre exquis via Twitter...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans A découvrir
commenter cet article

commentaires