Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 09:49

Bruxelles a décidé de remplacer son sempiternel sapin par une version moderne, électronique et sociale... Cela ne va pas sans poser de problèmes !

bxlsapin.jpgLes Plaisirs d'Hiver débutent le 30 novembre prochain à Bruxelles, le moment est toujours attendu autant par les autochtones que par les nombreux touristes qui se massent sur la superbe Grand-Place de notre capitale. Créés voici dix ans, Les Plaisirs d'Hiver sont vite devenus un rendez-vous bruxellois incontournable. Cette année, pour la onzième édition, dans un but d'innovation et de modernité, les autorités de la capitale ont décidé de remplacer le traditionnel sapin de Noël par sa version électronique et moderne. Une armature monumentale,  haute de 24 mètres, en acier, habillée de bois, de guirlandes led, de lumières diverses et d'écrans de projection... une version du troisième millénaire, audacieuse, innovante, écologique et qui plonge dans les Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication (NTIC). Bruxelles se voulait donc avant-gardiste pour faire entrer sa période de Noël dans l'ère de la technologie du troisième millénaire. Bien entendu, comme toutes les initiatives avant-gardistes en font l'objet, on pouvait s'attendre à de nombreuses critiques des traditionnalistes qui voient dans l'évolution une forme de rejet des valeurs alors que ce n'est, en définitive, qu'une adaptation des valeurs. Les critiques n'ont pas manqué et différentes formes de réactions se sont mises en place. Cependant, une forme de protestation pernicieuse s'est installée à l'initiative d'une élue CD&V de la Ville de Bruxelles qui a vu dans ce passage aux NTIC un rejet total des valeurs catholiques sous la pression des musulmans !!! Bien que les autorités bruxelloises aient démenti officiellement toute pression de la communauté musulmane, la rumeur - car c'en est une ! - s'est amplifié via les réseaux sociaux pour prendre des relents racistes et islamophobe même pas déguisés ! Des statuts et des commentaires nauséeux ont fleuri sur la toile et à travers les réseaux, les uns exprimant des avis racistes prohibés par la loi, les autres les relayant sans vergogne, engraissant ainsi un sentiment islamophobe déjà bien ancré mais aucun de ces "bons chrétiens" n'a pensé a vérifier l'information avant de la commenter ou de la relayer, non ils se sont contentés de hurler avec les loups... Et pourtant : "La communauté musulmane n'a rien à voir avec la volonté de la Ville de troquer le sapin végétal contre une structure métallique en forme de sapin. Cette année les Plaisirs d'Hivers [...] sont axés sur la lumière. Parmi les cinq projets d'illuminations retenus, il y a cette ode au sapin, une structure métallique qui sera illuminée à l'intérieur et à l'extérieur, sur laquelle les visiteurs pourront grimper"(1) explique le porte-parole de la Ville de Bruxelles à l'Agence France Presse.

Clairement, la Ville de Bruxelles n'a pas cherché à plaire ou à déplaire à une communauté religieuse, quelle qu'elle soit, avec son sapin de Noël. D'ailleurs, faut-il rappeler que le sapin de Noël n'est pas un symbole chrétien ? Au contraire c'est une tradition païenne qui a été récupérée par l'Eglise et qui est devenu, de nos jours, un réel enjeu de consommation. Alors, lorsque certains s'emportent dans des tirades nauséeuses et créent des amalgames dangereux, cela va réellement à l'encontre de l'Esprit de Noël ! D'ailleurs, ce sapin technologique et moderne représente mille fois plus l'Esprit de Noël que les islamophobes qui ventilent des rumeurs... En effet, le tronc de l'armature sera un escalier qui permettra d'avoir accès à une terrasse panoramique à une vingtaine de mètres de hauteur avec une vue unique sur la Grand-Place et sur les Plaisirs d'Hiver. Cet accès sera payant et les bénéfices dégagés seront versés entièrement au SAMU social de Bruxelles. Aider les plus démunis, n'est-ce pas là l'essence même de l'Esprit de Noël ?

En définitive, ce sapin technologique sert d'exutoire à une (grosse) frange d'islamophobes qui se saisissent de l'occasion (ndlr qui détournent l'occasion serait plus juste) pour cracher leur venin raciste. Car la symbolique sera bien présente sur la Grand-Place puisque sapin il y aura... Tout juste ne déboisera-t-on par une forêt ardennaise pour l'installer, c'est tout ! Par ailleurs, d'autres symboles - totalement chrétiens ceux-là - comme la crèche par exemple, seront bel et bien présents aux Plaisirs d'Hiver. Preuve supplémentaire, s'il en fallait une, que la modernisation du sapin n'est en rien liée à des pressions de la communauté musulmane !

Il convient, à mon sens, de mettre en exergue l'initiative de la Ville de Bruxelles qui, avec son sapin 2012, fait entrer de plain-pied son Marché de Noël et ses Plaisirs de Noël dans le troisième millénaire, dans l'ère des NTIC. Des spectacles sons & lumières, des projections sur écrans et diverses ambiances lumineuses animeront le sapin pour apporter un regard neuf et plus moderne sur l'un des symboles des fêtes de fin d'année. La conclusion la plus sensée de cette histoire est à porter au crédit de l'Echevin du Tourisme de Bruxelles, Philippe Close qui rappelle que "tradition et modernité se rassemblent autour d'un projet commun et fédérateur : Bruxelles"(2) !

-----
(1) Polémique islamophobe autour du sapin de la Grand-Place, par AFP, on dhnet.be, 12 novembre 2012
(2) Polémique sur le sapin : Bruxelles a voulu innover, par Nicolas Verstappen (st.), on lesoir.be, 12 novembre 2012

Les petits plus de l'article

A lire également : Une belle histoire de Noël qui évoque un Marché de Noël à la croisée des cultures qui fut un vrai bon moment de partage et d'échanges.

Plaisir d'Hiver, du 30 novembre 2012 au 6 janvier 2013, à Bruxelles, pour découvrir de visu le sapin technologique mais aussi pour profiter de l'ambiance de ce haut-lieu de la capitale belge

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans Le monde est fou !
commenter cet article

commentaires