Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 13:07

Une équipe de neurochirurgiens allemands a dressé le bilan des coups reçus par les personnages d'Astérix...

asterix.jpegVoici quelques années certains "spécialistes" s'étaient penchés sur les Aventures d'Astérix afin de déterminer s'il était, politiquement, de gauche ou de droite. Sans grand résultat, il faut le souligner... tout juste avaient-ils pu mettre en évidence que l'on retrouvait, au fil des albums, des éléments politiques de droite, comme le fait que les ennuis du héros viennent toujours des étrangers (Goths, Ibères, Normands ou Romains évidemment), et d'autres plutôt orientés à gauche, comme la solidarité entre les habitants du village ou le rejet du libéralisme (Astérix et Obélix ne chassent que pour se nourrir et jamais pour vendre le produit de leur chasse). Mais globalement, cette étude inutile n'avait rien apporté ni aux lecteurs d'Astérix ni aux autres... Aujourd'hui, ce sont d'éminents médecins allemands qui se penchent sur les pérégrinations du petit Gaulois. En effet, une équipe de neurochirurgiens de la région de Düsselorf a analysé tous les albums pour recenser chaque coup porté à un personnage, chaque hématome, chaque plaie, chaque strangulation... et les conséquences qui en résultent. De leur très sérieuse étude, qui a d'ailleurs été publiée dans le numéro de juin 2011 de la non-moins sérieuse revue Acta Neurochirugica - excellent titre ! - il ressort qu'aucun décès et aucun cas de déficit neurologique permanent n'est à déplorer parmi les 704 traumatismes crâniens ou cérébraux répertoriés. La moitié des cas est pourtant qualifiée de "sévère" mais seuls 188 parésies hypoglosses (perte partielle de l'usage des nerfs liés aux muscles de la langue) sont à noter. Les auteurs de cette études pointent aussi le fait que 70,5% des victimes de coups portaient un casque qui a pu les protéger même si très souvent ce casque tombait avec le premier coup. Ils retiennent aussi que 83% des coups donnés dans les aventures d'Astérix le sont sous l'influence d'un produit dopant, la potion magique en l'occurence... On peut donc en déduire que les personnes sous influence risquent davantage de développer des comportements violents. Fallait-il une analyse des albums d'Astérix pour le savoir ?

Voila une étude inutile pour laquelle a été dépensée du temps et de l'argent alors que parallèlement, l'Observatoire des Inégalités nous apprend que 15% de la Population allemande vit sous le seuil de la pauvreté(1) et n'a donc que très difficilement accès aux soins de santé...

------
(1) La pauvreté en Europe, on inégalités.fr, 26 janvier 2010

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans Le monde est fou !
commenter cet article

commentaires