Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 10:52

Les Démocrates perdent leur Sénateur du Massachussetts... Cela devrait avoir une influence sur le Plan de Réforme de la Santé d'Obama...

 

obama02.jpgMartha Coakley a perdu, hier, l’élection sénatoriale partielle dans le Massachussetts. La candidate démocrate a du s’effacer devant le Républicain Scott Brown qui n’est pourtant pas un cador du Great Old Party Bay State a du organiser ce scrutin suite au décès, à l’été dernier, du Sénateur Ted Kennedy qui occupait ce mandat depuis 1962. Le Massachussetts est un bastion démocrate, un bastion des Kennedy peut-on dire même, depuis les années cinquante. Par tradition, les gens de Boston, Worcester, Springfield ou Salem votent démocrate depuis des lustres… Mais, hier, lors du scrutin sénatorial, ils ont fait volte-face en élisant Scott Brown.

La défaite est d’autant plus dure à avaler parce que le Massachussetts est un état symbolique par excellence pour les Américains, c’est sur ses côtes qu’arriva, en 1620, le fameux Mayflower d’où débarquèrent les 102 pèlerins anglais considérés comme les pères fondateurs des futurs États-Unis d'Amérique.

Brown devient donc Sénateur du Massachussetts avec 51,8% des voix et du côté du Parti Démocrate on commence à chercher à qui échoit la responsabilité de l’échec, à Coakley ou à Obama ? D’aucuns avancent que Martha Coakley s’est contentée d’une campagne électorale minimale pensant que le siège de Kennedy était automatiquement acquis aux Démocrates. Il est vrai que ses apparitions publiques et ses meetings n’ont pas été légion ces derniers temps, depuis en fait qu’un sondage, en décembre dernier, la donnait gagnante ! Evidemment, la candidate malheureuse rétorque qu’elle n’est pas la seule à porter le chapeau et qu’elle est victime de la méfiance ambiante vis-à-vis de la politique globale des Démocrates à Washington DC. Et vlan dans les gencives d’Obama ! En clair, si elle n’a pas été élue, c’est à cause de la politique d’Obama dit en substance Coakley. C’est oublier un peu vite qu’une victoire politique se gagne avant tout sur le terrain de son électorat. Certes, la politique générale et nationale peut avoir une influence mais c’est aussi, et surtout, sur le terrain, dans le Massachussetts que le scrutin devait se gagner ou se perdre… Martha Coakley ne semble pas l’avoir compris ! A l’inverse de Scott Brown qui a surfé sur les mécontentements de la population en endossant un costume d’Américain moyen, avec des préoccupations d’Américain moyen, pour aller au devant de l’électorat du Massachussetts. Un beau coup politique !

Quid de la réforme des soins de santé ?


Quoi qu’il en soit, Barack Obama est sérieusement contrarié par cette défaite historique dans le fief des Kennedy. Car, par delà la défaite en tant que telle, il y a les implications au niveau national de la défaite dans le Massachussetts. En effet, avec sa victoire précieuse, Scott Brown offre, aux Républicains, un 41è siège au Sénat. Un quarante-et-unième siège qui change tout au niveau de cette fameuse «Majorité qualifiée» de 60 sièges sur 100 au Sénat. La Majorité Qualifiée, aussi appelée Super Majorité ou encore Majorité des Trois Cinquièmes, est celle qui permet de fixer l’approbation par le Sénat d’une motion, d’un texte ou d’une loi qui réunit un pourcentage de voix supérieur à un pourcentage préalablement fixé par le règlement du vote ou de l’institution. Cette Super Majorité permettait donc aux Démocrates d’éviter tout blocage de l’opposition républicaine au Sénat…

Elle vient de disparaitre avec la défaite de Martha Coakley dans le Massachussetts… Avec une conséquence directe sur le Plan de Réforme de la Santé si cher à Obama et qui était l’un de ses chevaux de bataille lors du scrutin présidentiel de 2008. Après avoir été adopté, début novembre, par la Chambre des Représentants et, tout juste à la majorité qualifiée de 60 voix contre 40, en première lecture au Sénat, le 24 décembre dernier, ce
Plan de Réforme de la Santé pourrait maintenant se trouver compromis… En effet, le projet de loi sur la Réforme de la Santé doit être adressé au Président Obama pour promulgation avant de repasser au Sénat pour ratification. Sans sa majorité qualifiée, Barack Obama pourrait bien voir son projet de réforme échouer au seuil de sa dernière étape… «Les gens ne veulent pas du plan de réforme de santé qui va coûter des milliards de dollars et qu'on les force à accepter»(1) a commenté Scott Brown au soir de son élection au Sénat, donnant par là-même une idée de ce que sera la position des Républicains à ce propos… Pas sûr aujourd’hui que la Réforme de la Santé tant souhaitée par Obama, et par bien des Présidents démocrates avant lui, ne voit le jour… tout ça à cause de la défaite de Madame Coackley dans le Massachussetts !

Par ailleurs, les observateurs de la politique intérieure des Etats-Unis s’accordent à dire que cette défaite historique dans le fief des Kennedy aura une influence certaines sur les élections Midterms(2), en novembre prochain lors desquelles les Américains devront réélire leurs Représentants à la Chambre mais aussi un tiers de leurs Sénateurs. L’équilibre Démocrate/Républicain, actuellement favorable à Obama, pourrait bien se déplacer dans quelques mois. Jeff Berry, professeur de sciences politiques à l'université Tufts du Massachusetts, voit dans la défaite de Coackley un signe catastrophique pour le Président Obama qui avait pourtant récolté 62% des voix dans cet Etat lors de la présidentielle de 2008.


------
(1) Barack Obama perd la majorité qualifiée au Sénat, on
France24 – 20 janvier 2010
(2) les élections législatives traditionnelles de mi-mandat présidentiel qui permettent de renouveler la Chambre des Représentants ainsi qu’un tiers du Sénat.


P2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans Actualité
commenter cet article

commentaires