Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 09:56

8 mars : Journée Internationale des Femmes

hofe.jpgLa Journée de la Femme semble trouver son origine dans les manifestations féminine qui secouèrent Petrograd (aujourd’hui Saint-Pétersbourg) le 8 mars 1917. Les conditions de travail et les difficultés d’approvisionnement de la ville ont poussé les femmes dans la rue, vite rejointes par les ouvriers des usines Poulitov, la plus importante de Petrograd. Cette manifestation pacifique est à l’origine du déclin du Tsar Nicolas II et trace les prémisses de la Révolution d’Octobre... La légende voudrait que l’origine de cette journée remonte à 1857 et à une manifestation d’ouvrières du textile, à New York, mais cette hypothèse apparaît comme farfelue. Il s'agit en fait d'un clin d'œil de féministes américaines qui, dans les années 1950, veulent à la fois intégrer cette journée dans le contexte américain et rendre un hommage à Clara Zetkin, figure historique du féminisme ; 1857 étant son année de naissance. Et pourtant, tout commença bien avec Clara Zetkin lorsqu’elle proposa, en 1910 lors de la Conférence Internationale des Femmes Socialiste à Copenhague, la création de la Journée internationale des femmes. Mais il fallut attendre 1921 pour qu’un premier pays, l’URSS en l’occurrence, accepte de reconnaître la Journée Internationale des Femmes et de la commémorer. Ce n’est qu’en 1977 que les Nations-Unies reconnaîtront officiellement cette journée… Il aura fallu attendre 67 ans !

Les précurseurs

Les deux premières nations qui ont reconnu officiellement la Journée Internationale des Femmes sont l’URSS (1921) et la Chine (1924). Cette reconnaissance s’étend à tous le bloc de l’est juste après la seconde guerre mondiale. L’on est parfois surpris de voir quand les pays occidentaux et démocratiques ont accepté la Journée Internationale des Femmes :

1921 : URSS
1924 : Chine
1946 : Pologne, Hongrie, Tchécoslovaquie, Roumanie et Bulgarie
1971 : Québec
1977 : reconnaissance officielle par les Nations-Unies et application par de nombreux pays internationaux, y compris en Afrique
1982 : France

Et pourtant, dans de nombreux pays à travers la planète, même de part chez nous, le droit des femmes n’est pas respecté que ce soit en matière de travail, de salaires, de religion, de propriété ou même de droit à l’avortement ou à la contraception. Trop souvent encore, les droits des femmes entrent en contradiction avec les normes religieuses et morales trop archaïques des sociétés, quelle qu’en soit la culture…

A lire ou à relire : Histoire de la conquête de la reconnaissance de la compétence des femmes


En illustration, un dessin qui me fait beaucoup rire et qui résume assez bien la situation !

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans Actualité
commenter cet article

commentaires