Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 13:47

La Sagrada Familia sera bel et bien achevée en 2026, pour le centenaire de la mort de Gaudi. C'est en tout cas l'architecte du chantier qui l'affirme...

sagrada.jpgBien qu’athée de façon atavique, j’ai toujours apprécié l’architecture des églises et autres lieux de culte et ai eu la chance de voir les plus belles bâtisses religieuse façonnée par la main des hommes : Westminster, Notre Dame de Paris, Notre Dame de Rouen – que je trouve encore plus belle que celle son homonyme parisienne -, la Cathédrale de Cologne… et, à mes yeux la plus belle d’entre toutes, la Sagrada Familia de Barcelone dont les plans sont signés Gaudi ! Consacrée par le pape Benoît XVI, en novembre 2010, elle est depuis lors ouverte au culte, malgré le chantier toujours en cours. L
a Sagrada Familia, dont les travaux débutèrent en 1882 sous la conduite de l’architecte Fransesc de Villar, est toujours inachevée. En effet, après la démission de l’architecte principal pour des raisons de divergences avec les promoteurs c’est Antoni Gaudi qui reprend le chantier après quelques mois de travaux. Celui-ci n’étant pas très avancé, Gaudi propose un tout nouveau projet basé sur sa vision moderniste de l’architecture. Il obtient les coudées franches et dirige le chantier parallèlement à d’autres constructions qui font toujours la beauté du Barcelone d’aujourd’hui comme la Pedrera, la Casa Battlo ou le Parc Guell… Le chantier de la Sagrada Familia est un travail d’ampleur et de longue haleine, il s’étendra sur plusieurs décennies. Antoni Gaudi y consacre les 15 dernières années de sa vie jusqu’à ce qu’il soit renversé par un tram, le 7 juin 1926 et qu’ils ne meurent des suites de ses blessures trois jours plus tard (lire aussi Gaudi avec un G comme génie !) !

Le décès inopiné de Gaudi signifie aussi le début d’une ère difficile pour la Sagrada Familia. Le chantier ne trouve pas de repreneur et puis lentement, la Catalogne, à l’image de l’Espagne, bascule dans la guerre civile (lire à ce propos A fuego y a sangre ). Les troupes franquistes sabordent le chantier et incendie la crypte dans laquelle se trouve l’atelier de Gaudi et tous ses plans de construction… Il faudra attendre 1940 pour que l’architecte Fransesc Quintana reprenne les travaux et rebâtisse la crypte. Heureusement, des maquettes du temple expiatoire que se veut la Sagrada Familia et quelques croquis sont retrouvés chez Gaudi et permettent de redessiner des plans fidèles à l’œuvre voulue par le généralissime architecte catalan.

En 1954, la Façade de la Nativité est achevée et débute celle de la Passion du Christ dont les travaux sont aujourd’hui en cours d’achèvement. Durant la seconde moitié du 20è siècle, ce sont succédés plusieurs architectes autour du chantier. C’est aujourd’hui, et depuis 1987, Josep Maria Subirachs qui est à la barre du navire. Joan Rigol, Président du Comité de Construction, annonçait, en 2006, que le temple(1) serait couvert pour 2008 afin de pouvoir l’ouvrir au culte, ce qu’attendent des millions de pèlerins et de catholiques à travers le monde ! Avec deux ans de retard, c’est chose faite aujourd’hui…

Restent alors à édifier la façade de la Gloire, dont la construction est juste entamée, les sacristies, le baptistère, les ciboriums, les obélisques, la chapelle de la Pénitence et celle de l'Assomption. La fin des travaux est, désormais, prévue pour 2026 afin de commémorer le centenaire de la mort de Gaudi ! Gaudi dont je ne suis pas sûr qu’il eut apprécié la couverture de la Sagrada Familia puisqu’il l’imagina, en 1883, tel un édifice religieux à ciel ouvert afin d’être plus proche de Dieu. Un édifice fait de 18 tours (une pour chacun des 12 apôtres, quatre pour les évangiles, une pour la Vierge et la plus haute, qui culmine à 170 mètres, pour symboliser le Christ) et de quatre façades dédiées à des scènes précises de la bible comme la Nativité ou la Passion... Gaudi se laissa aller à mélanger divers styles ; le gothique qui seyait au temps des cathédrales, le romantique espagnol auxquels il adjoignit des éléments cubistes et surréalistes afin de donner corps au plus fantastique des édifices religieux qu’il m’a été donné de voir… L'œuvre magistrale d'un génie !

Fin du chantier en 2026

Le chantier dure donc depuis 131 ans et, selon les prévisions de l'architecte actuel, Jordi Fauli, il devrait trouver son aboutissement en 2026 pour la commémoration du centenaire de la mort d'Antoni Gaudi que Barcelone ne manquera pas de célébrer avec fastes. Il convient de préciser que le chantier n'est financé que par les dons et les tickets d'entrée payés par les visiteurs. Dès le départ, Gaudi savait que le chantier serait de longue haleine et qu'il n'en verrait jamais le bout... Ce qui lui fit d'ailleurs avoir ce trait d'esprit amusant : "Mon client n'est pas pressé !", faisant évidemment allusion à Dieu.


Quelques vues du Temple Expiatoire de la Sagrada Familia

 

sagrada_familia-tours.jpg
Les quatre tours de l’Evangile

 
sagrada-facade-de-la-nativite.jpg
La façade de la Nativité

 

sagrada-facade-de-la-passion.jpg
La façade de la Passion

 


sagrada-passion-du-christ.jpg
Le calvaire du Christ sur la façade de la Passion

 

sagrada-portes-de-la-facade-dela-gloire.jpg
Les portes de la façade de la Gloire

 

sagrada-porte-de-la-foi.jpg
La porte de la Foi

 

sagrada-crypte.jpg
La crypte

 

sagrada-nef-centrale.jpg
La nef centrale

 

sagrada-vitraux.jpg
Les vitraux

 

 

------

(1) on parle du «temple expiatoire» de la Sagrada Familia et non de «cathédrale» car les lieux n’ayant pas encore été sanctifiés, ne peuvent pas porter le nom de «cathédrale»… Elle est consacrée depuis le 7 novembre 2010 et peut donc être considérée comme une basilique.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans Actualité
commenter cet article

commentaires