Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 10:42

Il ne faut jamais sous-estimer l'impact et la puissance des réseaux sociaux ! Les exemples d'une famille américaine et des magasins belges de la chaine Lidl sont là pour nous le rappeler...

fbpower01.jpgLes médias sociaux, réseaux et blogs en tête, sont bien ancrés dans nos vies de tous les jours. Ils sont devenus un réflexe naturel, on communique par le biais de Facebook ou de Twitter pour la moindre chose, parfois pour des banalités, parfois pour un vrai message. Même les "Grands" de ce monde s'y mettent . Où Barack Obama a-t-il annoncé sa réélection en novembre dernier ? Sur Twitter (Four More Years !) Où Elio Di Rupo a-t-il annoncé qu'un accord budgétaire était trouvé après 29 jours de négociations ? Sur son Twitter également... Les médias sociaux s'érigent de plus en plus comme des sources d'informations fiables justement car leur impact est aussi réel qu'important. D'aucuns persistent à croire, malgré tout, que les réseaux sociaux sont des gadgets qui émargent à la sphère ludique et qu'ils n'ont rien à apporter à la sphère professionnelle. D'autres disent que l'on ne peut pas mesurer leur impact réel... Les deux exemples suivants démontrent que d'impact réel il est bel et bien question !

fbpower.jpgLe premier de ces exemples est rapporté par le site d'actualité de Pete Cashmore, Mashable. Aux Etats-Unis, deux jeunes soeurs souhaitent avoir un chiot pour remplacer le chien de la famille qui vient de décéder des suites d'un cancer. Le père n'est pas très chaud à l'idée de reprendre un animal de compagnie mais ne veut pas heurter ses gamines encore marquées par la mort récente du chien. Aussi décide-t-il de tourner ça en défi... Il propose à ses filles de mettre une photo de leur demande sur Facebook et si cette photo obtient un million de "j'aime", il acceptera d'offrir un nouveau chiot. Les deux enfants relèvent le gand, font prendre une photo d'elles et de leurs frères sur laquelle elles tiennent un écriteau rudimentaire avec le message "Hi world. We want a puppy ! Our dad said we could get one if we get 1 millions likes. He doesn't think we can do it ! so Like this !" ("Bonjour le Monde. Nous voulons un chiot ! Notre papa a dit que nous pourrions l'avoir si nous obtenons 1 millions de j'aime. Il pense que nous ne pourrons pas le faire. Alors, aimez ça !"). Clairement, le père pensait être tranquille mais la photo a été likée un millions de fois... en sept heures ! Les deux gamines, qui ont créé une page spéciale à l'occasion, n'ont assurément pas un millions d'amis Facebook; non la viralisation a joué son rôle ! La photo a été partagée 128.000 fois à travers le monde touchant ainsi des millions de personnes permettant d'obtenir le million de j'aime en quelques heures à peine. En définitive, la photo des deux soeurs a été likée 1.603.024 fois(1), partagée 128.363 fois et a généré 34.585 commentaires... Le père a clairement sous-estimé la puissance de Facebook en croyant que jamais le millions de likes ne serait atteint. Dans le cas présent, jamais ce fut sept heures plus tard ! Il en sera quitte pour offrir un chiot aux filles...

twitter-power.jpgLe second exemple est plus proche de nous puisqu'il est belge. Il remonte à décembre dernier en pleine période des fêtes de fin d'année. La branche belge des magasin discounters Lidl envisage une action de charité qui était surtout une campagne promo de sa marque par le biais de Twitter. L'idée : offrir cinq colis d'une valeur de 20€ aux banques alimentaires belges à chaque tweets avec le hashtag #luxepourtous (ou #luxevooriedereen en flamand). L'objectif de cette campagne était de distribuer 500 colis (donc obtenir 100 tweets avec ces fameux hashtags) soit un débours maximal de 10.000€ (500 colis x 20€)... En moins de vingt-quatre heures les hashtags francophones et néerlandophones ont été twittés... 1500 fois, soit quinze fois plus qu'escompté ! Lidl a décidé de stopper sa campagne immédiatement  car le montant à débourser s'élevait déjà à 150.000€ (5 colis par tweet x 20€). La campagne a tourné court parce que Lidl a aussi clairement sous-estimer l'impact de Twitter. Finalement, après concertation avec les banques alimentaires, ce sont 10.000 colis (pour une valeur de 200.000€) qui ont été offerts. Cette campagne que les décideurs de Lidl avaient estimé à 10.000€ leur a coûté, en définitive, 200.000€ parce qu'ils ne pensaient pas que leurs hashtags seraient autant relayer !

Chaque seconde, à travers le monde se créent 11 comptes Twitter, 8 comptes Facebook et 8 comptes Google+; chaque seconde, à travers le monde, YouTube reçoit une nouvelle heure de vidéo... le réservoir s'aggrandit chaque seconde qui passe, la viralisation est exponentielle. Inévitablement, les réseaux sociaux sont de puissants outils de communication, mais comme tous les outils pour être efficaces ils doivent être utilisés correctement ! 

Le petit plus de l'article

Internet et réseaux sociaux : les chiffres 2012, à lire sur Le Blog du Modérateur

----
(1) au moment donné 17 janvier 2012 à 18h15

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Outlook email setup 23/05/2014 13:45

We all are familiar with the power of social networks as they are at large in these days than ever before. However, it has got positives as well as negatives. There are still many agencies or people who use them for wrong objectives.

reseaux sociaux actaulites 19/01/2013 11:33

je vous félicite pour votre travail, nos connaissance ont toujours besoin de tels articles pour rester en mise à jour avec ce qui nous entoure, … bon courage.

Olivier Moch 21/01/2013 11:28



Merci à vous