Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 15:35

Bill de Blasio a prêté serment ce 1er janvier à 00h01' ! Il succède à Michael Bloomberg en tant que Maire de new York.

deblasio.jpgLe Démocrate Bill De Blasio, 52 ans, est le nouveau Maire de New York. Elu le 5 novembre dernier face au Républicain Joseph J. Lhota, De Blasio est entré en fonction ce mercredi 1er janvier alors que retentissaient encore les bruits de feux d'artifices et les cris de joie du passage de l'an. De Blasio est le premier Démocrate à gagner la Mairie de New York depuis David Dinkins, en 1990. "Chers New-Yorkais, vous vous êtes exprimés clairement et fortement sur un nouveau chemin pour notre Ville"(1) déclarait-il au soir de son succès important (73% des voix !), en novembre dernier. Réaliste, l'homme sait que sa tâche sera ardue car si la Ville de New York a fait d'énormes progres en  vingt ans en matière de criminalité, elle est loin d'être idyllique au point de vue socio-économique. "Nous sommes appelé à mettre un terme aux inégalités économiques et sociales qui menacent d'effilocher la ville que nous aimons"(2)  s'est empressé de dire le nouveau Maire de la Big Apple au moment de sa prestation de serment, devant sa maison de Brooklyn, dans le sud-est du Queens. Une prestation de serment qui, comme le font remarquer aujourd'hui les médias new-yorkais, contrastait très fort avec celle de son prédécesseur, Michael Bloomberg, qui avait choisi, en 2002, Time Square et les falbalas du Nouvel An pour la sienne.

Axé sur l'humain et l'environnement !

Homme plutôt discret, Bill De Blasio dispose d'une Maitrise en Sociologie et Ethnologie de l'Université de New York ainsi que d'une Maitrise en Affaire Internationale de l'Université de Columbia. Sa carrière professionnelle débuta, en 1987, dans l'administration de New York, au Département de la Justice pour Mineurs. Militant de plusieurs associations de défense de minorités, proche du mouvement Sandiniste nicaraguayen qu'il soutient publiquement, il entre au service de David Dinkins alors que celui décroche la mairie de New York, en 1990. Lors du second mandat de Bill Clinton (1998-2002), Bill De Blasio est intégré au Département du Logement et du Développement Urbain, à Washington. Cette période au sein de l'Administration Clinton lui permet de développer ses capacités de leader et de dirigeants d'équipe ce qui l'amène à devenir Directeur de la campagne sénatoriale d'Hillary Rodham-Clinton en 2000. C'est avec le soutien des époux Clinton que De Blasio se présente aux municipales new-yorkaises de 2001, dans le 39è District celui de Brooklyn, Kensington, Cobble Hill et caroll Gardens. Elu Conseiller Municipal, il occupe ce poste de 2002 à 2009 avant de devenir le Médiateur de la Ville de New York, en 2010.

Durant son action de Conseiller Municipal, Bill De Blasio s'est toujours érigé en défenseur des petites gens et des minorités, il a ainsi fait voter plusieurs lois de protection des locataires, d'aide au logement pour les porteurs du virus du Sida, contre la discrimination des transexuels ou encore pour l'obtention des mêmes droits et avantages juridiques pour les couples homosexuels que pour les couples hétérosexuels. Bill de Blasio a également agi pour la mise en place d'un service de médiation interculturelle et de traduction pour les immigrés non-anglophones afin de leur permettre de comprendre leurs droits et leurs obligations ainsi que les programmes d'aide gouvernementale en matière d'intégration. Bill De Blasio est profondément centré sur l'être humain. Ses chevaux de bataille sont l'égalité citoyenne, le bien-être, l'accès à l'éducation pour tous mais aussi le développement durable, la protection de l'environnement et le développement des technologies au service des administrations.

C'est sur ces mêmes thèmes qu'il a fait campagne, avec le fort soutien de son épouse, la poétesse afro-américaine Chirlane McCray, et qu'il remporta haut-la-main l'élection face à Joseph J. Lhota. Résolument à gauche, Bill De Blasio a promis de mettre en place une Administration progressiste avec pour objectif la réduction des inégalités sociales et économiques. En effet, alors que New York compte 400.000 millionnaires et 300 multimillionnaires, plus d'un cinquième de sa population (21,5% précisément) vit en dessous du seuil de la pauvreté et 52.000 SDF sont pris en charge par la Ville. Bill De Blasio a d'ores et déja annoncé une première mesure qui ne devrait pas lui faire que des amis, il augmentera les impôts pour les New-Yorkais gagnant plus de 500.000 dollars annuels. L'argent de cette augmentation d'impôts servira à financer l'école maternelle pour tous à partir de 4 ans a-t-il précisé. Il se positionne directement en anti-Bloomberg qui était plutôt le Maire de la finance et des New-Yorkais aisés, même s'il convient de préciser que sous les douze année de gestion de Michael Blomberg, New York s'est bonifiée en matière de santé et d'environnement.

Une criminalité en baisse permanente !

Alors que Bill De Blasio enfile le costume de Maire, la Ville de New York publie les chiffres de la criminalité 2013. Ils sont encore en baisse de 19,5% par rapport à 2012. Avec 333 homicides en 2012(3), c'est le chiffre le plus bas jamais enregistré par New York (417 en 2012, 526 en 2011, 536 en 2010, 417 en 2009, 523 en 2008). La politique de Tolérance Zéro (sanction ferme dès le premier délit) mise en place par Rudy Giuliani, en 1994, porte encore ses fruits 20 ans plus tard. Par rapport à 1990, le taux de criminalité est dix fois moindre à New York ! Pour la première fois de toute son histoire, New York a même enregistré un jour sans crime, c'était le 26 novembre 2012... Big Apple est devenue la grande ville américaine la plus sûre, Bill de Blasio entend qu'elle le reste mais aussi que ses habitants soient plus égalitaires dans les matières sociales et économique... 73% des New-Yorkais l'ont soutenu dans les urnes, combien seront satisfait de son action mayorale ?

Bill De Blasio prêtera officiellement serment à la Mairie de New-York ce 2 janvier à midi, heure locale (18h00 heure belge). Il le fera sur la bible de Franklin Delano Roosevelt, l'artisan du New Deal, pour lequel Bill De Blasio éprouve une très grande estime...

-----
(1) De Blasio is elected New York City Mayor in Landslide, par Michael Barbaro, in The New York Times, 5 novembre 2013.
(2) Taking office, De Blasio vows to fix inequity, par Michel B. Grynbaum, in The New York Times, 1er janvier 2014
(3) New York City murders drop by 20% in 2013 but not all denizens feel safe, par Edgar Sandoval et Tina Moore on nydailynews.com, 30 décembre 2013.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans Actualité
commenter cet article

commentaires