Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 15:41

Un lézard préhistorique a été baptisé Barbaturex Morrisoni en hommage au leader des Doors qui avouait une véritable fascination pour les lézards...

lizard.jpg"I'm the Lizard King I can do anything" écrivait Jim Morrison dans The Celebration of the Lizard, un poème de 1968. Les reptiles, en général, peuplent l'univers onirique de Morrison. Les serpents notamment qui, dans la symbolique judéo-chrétienne, représentent le mal mais aussi les lézards sont présents dans différentes de ses oeuvres. Par delà les représentations traditionnelles que l'on peut avoir des reptiles (le mal, le phalus, la tentation, la renaissance... pour le serpent; la contemplation, la lumière, la vivacité, la résistance physique... pour le lézard), Jim Morrison y voit surtout le besoin d'un retour pour l'homme vers son cerveau reptilien, le cerveau primitif qui régit les besoins vitaux de l'Homme. Le chanteur des Doors n'a jamais chercher à cacher sa fascination pour les reptiles et pour les lézards en particulier, il fut d'ailleurs parfois surnommé le Roi Lézard.

Au début des années '70, à l'époque de la mort de Morrison, une équipe internationale de paléontologues découvrit, en Birmanie, le fossile d'un lézard géant. Depuis cette époque, le reptile fossilisé est étudié dans différentes universités américaines par des générations de paléontologues. Au terme d'un travail long de plusieurs mois, une équipe de paléontologues américains des universités de Nebraska-Lincoln, de Berkeley, d'Iowa et de Duke vient de parvenir à des conclusions qui ont été publiées récemment dans la revue de la prestigieuse Royal Society(1). Ainsi donc, il semble que ce lézard herbivore, qui vivait à l'éocène moyen-supérieur, dit aussi éocène bartonien, (l'ère cénozoïque, ± 40 millions d'années avant JC... à quelques années près !), soit le plus gros des lézards ayant jamais vécu sur terre. Sa taille avoisinait 1,80 mètre et son poids pouvait atteindre les 30 kilos. "Le réchauffement climatique de cette époque a permis l'évolution de lézards de grande taille, herbivores, capables de rivaliser efficacement avec les mammifères"(2) explique Jason J. Head, Paléontologue de l'Université du Nebraska-Lincoln et Directeur de l'étude interuniversitaire.

Ce lézard cénozoïque a été baptisé Barbaturex Morrisoni par l'équipe de paléontologues qui a rédigé les travaux. Dans leur article, ces paléontologues précisent que l'étymologie s'est construite sur les termes barbatus (barbu en référence à la présence de crètes le long du mandibule qui formaient comme une barbe à l'animal) et rex (roi en référence à la taille du lézard) auxquels ont été ajouté Morrisoni en hommage à Jim Morrison, le Roi Lézard, fasciné par cet animal. "J'ai beaucoup écoute The Doors durant mes recherches. Leur imagerie musicale inclut  des reptiles et des sites archéologiques"(3) explique Jason J. Head, sur le site de l'Université de Nebraska-Lincoln, comme pour justifier l'hommage fait au chanteur du groupe mythique de Los Angeles.

Cette longue étude interuniversitaire est à peine achevée, reconnue et publiée que déjà d'autres questions se posent autour du Barbaturex Morrisoni : ce lézard herbivore géant s'est-il dispersé sur la planète ou ne vivait-il qu'en Asie du sud-est ? Quelle relation existe-t-il entre l'évolution de la taille des reptiles et l'évolution du climat ? Le réchauffement climatique actuel pourrait-il entrainer une nouvelle évolution de la taille des reptiles ? Autant de questions qui engendreront de nouvelles études autour du fossile retrouvé dans les années '70 en Birmanie...

A lire également : les travaux publiés dans la revue de la Royal Academy par l'équipe américaine de paléontologues composée de Jason J. Head, Patricia A. Holroyd, Gregg F. Gunnell, J. Howard Hutchinson et Russell L. Chiochon => Giant lizard occupied herbivorous mamalian ecospace during the paleogene greenhouse in southeast Asia sur le site de la Royal Academy.


-----
(1) Royal Society of London for the Improvement of Natural Knowledge (Société Royale Londonienne pour l'Amélioration du Savoir Naturel), fondée en 1660 et équivalent britannique de l'Académie des Sciences française.
(2) Un lézard géant baptisé en hommage à Jim Morrison, par Rédacteur Science et Avenir, on http://sciencesetavenir.nouvelobs.com, 5 juin 2013
(3) Lizard King fossil shows giant reptils coexisted with mammals during globallu warm past, on http://newsroom.unl.edu/releases/2013/06/04/%27Lizard+King%27+fossil+shows+giant+reptiles+coexisted+with+mammals+during+globally+warm+past, 6 avril 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans Actualité
commenter cet article

commentaires