Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 13:01

De l’importance du 4 juillet au Etats-Unis…

4july.jpgLe 4 juillet est, probablement, la date la plus symbolique pour tous les Etasuniens ; ils commémorent leur fête nationale. C’est en effet le 4 juillet 1776 – il y a 235 aujourd’hui – qu’était signée  La Déclaration d’Indépendance des Etats-Unis d’Amérique. La Déclaration d'indépendance est un texte politique par lequel les Treize Colonies britanniques d'Amérique du Nord ont fait sécession du Royaume-Uni, le 4 juillet 1776. Ce texte est marqué par l'influence de la philosophie des Lumières et tire également les conséquences de la Glorieuse Révolution de 1688 : d'après les abus constatés, les délégués des colons estiment qu'ils ont le droit et le devoir de se révolter contre la monarchie britannique (en fait, surtout contre le parlement britannique qui a voté les lourds impôts et taxes frappant les colonies). Depuis, le 4 juillet est devenu la fête nationale des États-Unis : le jour de l'Indépendance (Independence Day en anglais ou encore ID4 pour ceux qui aiment les abréviations). La déclaration d'indépendance est une étape majeure dans l'histoire des relations anglo-américaines : après une série de crises entre la métropole et les colonies, principalement sur les questions de taxation des produits, le texte proclame la naissance d'une nouvelle nation et représente un acte révolutionnaire.


La guerre fait rage depuis 1775. En janvier 1776, Thomas Paine prend parti pour les Insurgents (les colons américains qui se sont révoltés et qui ont déclenché la Guerre d’Indépendance qui dura de 1775 à 1783) dans son Sens commun (1776) qui remporte un vif succès (environ 500 000 exemplaires vendus. Son livre est un plaidoyer pour la rupture avec la Grande-Bretagne et aurait inspiré George Washington. En effet, dans ce petit livre, il estime ridicule qu'un pays si petit que la Grande-Bretagne gouverne et impose des lois à l'immense et lointaine Amérique. Le 12 juin 1776, la Virginie se dote d'une Déclaration des droits (Virginia Declaration of Rights). Le Second Congrès continental, composé de délégués des treize colonies réunis à Philadelphie, décide de rédiger la Déclaration d'Indépendance. Le projet est confié à comité de cinq Représentants (Committee of Five : John Adams, Roger Sherman, Benjamin Franklin, Robert Livingston et Thomas Jefferson). Mais c'est finalement Thomas Jefferson qui élabore une ébauche. Il devient de fait le principal auteur du texte. Il finit son travail le 21 juin 1776 et le soumet au comité qui fait quelques modifications. La déclaration est encore amendée au cours des débats du Congrès : les passages sur la traite et l'esclavage sont supprimés, afin de ne pas mécontenter les régions du Sud. Le document définitif, écrit sur du parchemin, est approuvé et signé le 4 juillet par 56 Délégués réunis à l'Independence Hall. La Déclaration est ensuite envoyée à l’imprimerie pour être largement diffusée.

Il fallut trois semaines à Thomas Jefferson pour rédiger le premier texte. Même si à l'époque, on voulut faire croire que la Déclarationd’Indépendance était une œuvre collective, les recherches des historiens et des juristes ont démontré que Jefferson en était bien le principal rédacteur. Le 4 juillet 1776, la Déclarationd’Indépendance des Etats-Unis d’Amérique fut signée par les représentants de 13 états : le New Hampshire, le Massachusetts, Rhode Island, le Connecticut, New York, le New Jersay, la Pennsylvanie, le Delaware, la Virginie, le Maryland, la
eut un grand retentissement en Amérique du Nord. Elle fait partie des textes fondateurs de la nation américaine, aux côtés de la Constitution et du
Bill of Rights. Le 4 juillet commémore le véritable acte de naissance des Etats-Unis, le 4 juillet 1776… La Déclaration d'Indépendance américaine fondait aussi la première nation décolonisée du Monde, bien que l’indépendance ne fût officiellement reconnue qu’en 1783 avec le Traité de Paris. Elle influença les rédacteurs de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen de 1789.

Le texte original est conservé aux Archives nationales des Etats-Unis, à Washington DC.

Sources :
- http://fr.wikipedia.org/
- http://etats-unis.americas-fr.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans Actualité
commenter cet article

commentaires