Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 19:09

Plus qu’une maladie, le diabète est un phénomène mondial qui a un impact important sur l’économie et sur le social…

 

jmd.jpgLe diabète est un problème mondial qui a un impact au niveau humain, social et économique. A l’heure actuelle, on estime à plus de 250 millions le nombre de personnes qui vivent avec le diabète dans le monde(1). Chaque année 7 millions de personnes supplémentaire développent le diabète. Cette maladie se caractérise par une augmentation du taux de glucose dans le sang, qui peut entraîner des complications au niveau de nombreux organes. Cette maladie peut résulter de facteurs génétiques et environnementaux agissant de concert. On distingue deux types de diabète :

 

- le diabète de type 1 : diabète insulino-dépendant (DID), parfois appelé diabète inné, est une forme de diabète sucré qui apparaît le plus souvent de manière brutale chez l'enfant ou chez le jeune adulte mais parfois le diabète peut être présent depuis la naissance et ne se manifester qu'à l'adolescence.

- le diabète de type 2 : ou diabète non insulinodépendant (DNID), parfois appelé diabète gras, est une maladie métabolique touchant la glycorégulation provoquant à terme un diabète sucré.

 

Face à ce phénomène, on ne peut que comprendre l’importance de la prévention et de l’éducation du patient. Le thème central de la Journée Mondiale du Diabète insiste, entre 2009 et 2013, sur ces deux axes majeurs.

 

La prévention du diabète

 

Il est actuellement impossible de prévenir le diabète de type 1. Les facteurs environnementaux qui déclencheraient le processus responsable de la destruction des cellules productrices d'insuline du corps humain sont toujours à l'étude. Par contre, le diabète de type 2 peut souvent être évité grâce au maintien d'un poids sain et d'une activité physique.

Ces 30 dernières années ont vu une augmentation très prononcée des cas de diabète de type 2. En 1985, on estimait que 30 millions de personnes étaient atteintes de diabète. 10 ans plus tard, ce chiffre atteignait 150 millions. À ce jour, plus de 250 millions de personnes sont atteintes de diabète et, si aucune mesure n'est prise, la Fédération International du Diabète (FID) estime que ce chiffre devrait atteindre 380 millions d'ici 2025. Il est de plus en plus manifeste que cette explosion du diabète submergera les systèmes de soins de santé partout dans le monde et contrebalancera les avantages du développement économique. Il est donc important que la communauté du diabète communique le message clair que des investissements dans des programmes d'éducation et de prévention permettront d’économiser de l’argent sur le long terme, en plus d'améliorer sensiblement la qualité de vie des personnes atteintes de diabète et à haut risque.

 

La FID préconise notamment l’identification de toutes les personnes à haut risque de développer un diabète de type 2 par le biais de dépistages opportunistes et autonomes. Les personnes à haut risque peuvent être facilement identifiées au moyen d'un questionnaire simple d'évaluation des facteurs de risque, tels que l'âge, le tour de taille et les antécédents familiaux, cardiovasculaires et gestationnels. Les éducateurs en diabète ont un rôle important à jouer au niveau de la prévention primaire en aidant les personnes à comprendre les risques et à fixer des objectifs réalistes pour l'amélioration de leur état de santé. La FID recommande au moins 30 minutes d'activité physique par jour (marche soutenue, natation, vélo ou danse). Il a ainsi été démontré que marcher régulièrement au moins 30 minutes par jour réduit le risque de diabète de type 2 de 35 à 40 %

Parmi les facteurs de risque du diabète de type 2, il y a surtout : 
l’obésité ou le surpoids

- le manque d'exercice

- une mauvaise alimentation

- un âge avancé

- une tension artérielle et un taux decholestérol élevés

- des antécédents familiaux de diabète

- l’ethnicité

 

L’éducation au diabète

 

Tout au long de leur vie, les personnes atteintes de diabète et leur famille doivent prendre une multitude de décisions liées à la gestion du diabète. Les personnes atteintes de diabète doivent surveiller leur glycémie, prendre des médicaments, faire régulièrement de l'exercice et adapter leurs habitudes alimentaires. De plus, elles sont souvent confrontées à des problèmes engendrés par les complications du diabète et peuvent également être amenées à devoir faire face à des changements de comportement psychologique majeurs. Les résultats dépendant dans une large mesure des décisions prises, il est de la plus haute importance d'offrir aux personnes atteintes de diabète une éducation continue et de qualité, qui soit adaptée à leurs besoins et dispensée par des prestataires de soins compétents.

Sans éducation au diabète, les personnes atteintes sont moins bien préparées à la prise de décisions, moins bien informées aux changements de comportements et à la prise en charge des problèmes psychosociaux ; elles sont donc moins préparées à la gestion efficace de leur diabète. Une mauvaise gestion se traduit par une détérioration de l'état de santé et une augmentation du risque de développer des complications. L'éducation est par conséquent essentielle pour prévenir les complications du diabète et constitue un élément central de la Journée Mondiale du Diabète. Les éducateurs en diabète ont un rôle important à jouer au niveau de la prévention primaire en aidant les personnes à comprendre les risques et à fixer des objectifs réalistes pour l'amélioration de leur état de santé.

La Journée Mondiale du Diabète cherche à mettre l'accent sur une plus grande sensibilisation aux facteurs de risque du diabète et encouragera le partage des meilleures pratiques en termes  de prévention du diabète afin de permettre au patient diabétique d’avoir une meilleure autonomie par une gestion optimale de son diabète.

A l’occasion de la Journée Mondiale du Diabète, diverses actions de sensibilisation, d’information et de dépistage. Renseignez-vous auprès des hôpitaux de votre région, de votre médecins ou via les médias…

 

Plus d’infos sur la Journée Mondiale du Diabète : www.worlddiabetesday.org

 

-----
(1) source www.worlddiabetesday.org

-

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Moch - dans Actualité
commenter cet article

commentaires